04.09.2010

Du côté de Força Réal

École de danse contemporaine. L'école de danse de Millas réouvre ses portes, les inscriptions se feront le lundi 6 septembre 2010 de 17h00 à 19h00 à la salle omnisports près des arènes. Les cours débutent à 4 ans sans limite d'âge, encadrés par une danseuse professionelle, diplômée d'état et se dérouleront pendant la période scolaire dans la salle omnisport. Pour les inscriptions et les renseignements, s'adresser à Hélène Buscail au 06 82 68 92 37

Collecte de sang.
Bien reposés pendant les vacances, vous êtes fin prêts pour attaquer la rentrée et venir offrir votre sang. Rendez-vous demain de 16 h à 20h au Centre Socio Culturel. Grâce à votre générosité, les malades pourront aussi faire leur rentrée.

04.05.2009

La Légende de Pyrène : Spectacle conte et danse

bandeau.jpgLa légende de Pyrène raconte l'histoire de la formation des Pyrénées à travers le périple d' Héraclès et des douze travaux imposés par Héra son horrible belle-mère. Héraclès sera confronté à la jalousie , l'orgueil , l'amour et le désespoir qui donneront naissance à la magnifique chaîne des Pyrénées.

main.jpgL’association Dansons-Dansez à pour motivation de donner l'occasion au regard de s'affranchir es codes habituels de nos gestes, d'ouvrir la pensée à une forme de communication liée aux ouvements et de mettre en exergue l'émotion transmise par une écriture corporelle.

Dans Pyrène, le travail avec le conteur permet d'ouvrir une porte, un pont entre l’oralité et l’expression corporelle

Retrouvez ce spectacle enchanteur le 8 mai 2009 à la Maison du Parc à 21h00 à Millas

29.12.2008

Conte et danse à l'unisson

danse.jpgPour sa première année, l’Association de danse contemporaine de Millas organisait un spectacle ambitieux mêlant danse contemporaine et conte au nouveau gymnase de Millas.

Cet amalgame entre une conteuse Chantal Corbineau et une danseuse Hélène Buscail relevait d’un monde merveilleux. Le récit était à la fois structuré grâce à un conte connu et la présence de la narratrice, et aussi très ambitieux quand la danseuse incarnait des situations, des émotions, plutôt que des personnages.

Un premier contact avec une magie de chaque mot et de chaque mouvement. Bref, ce fut un moment à part, deux parenthèses dans une existence parfois trop réaliste. De la magie ce vendredi, il y en a eu, de la conteuse & danseuse au public, qui le lui a bien rendu. Un moment qu’il ne fallait pas rater.