03.04.2014

Le prix féria 2014 attribué

millas,alain montcouquiol,comité d’organisation de la feria de millas,centre méditerranéen de littérature,cml,jean-marie magnan,lucien clergue,claude viala,andré viard,observatoire des cultures taurines,jacques durand,francis wolff,jean-michel mariou,prix feria 2014,christian bourquin,bernard lopez.► Alain Montcouquiol et Jean-Michel Mariou.

Le prix sera remis à Alain Montcouquiol le 9 août à l’occasion de la 16e Feria du Livre. Rappellons que, chaque année depuis 2007, le prix Feria, mis en place par le comité d’organisation de la feria de Millas et le Centre Méditerranéen de Littérature (CML), est attribué à un lauréat pendant les fêtes de Millas. Ainsi, après l’écrivain Jean-Marie Magnan, le photographe Lucien Clergue, membre de l’institut, le peintre Claude Viala mondialement connu, André Viard, le créateur de l’Observatoire des Cultures Taurines, le journaliste Jacques Durand et le philosophe Francis Wolff, le journaliste et romancier Jean-Michel Mariou, le prix Feria 2014 sera remis cet été à Millas par Christian Bourquin, président du conseil régional Languedoc-Roussillon et sénateur des P.-O. et Bernard Lopez, président du Comité d’Organisation de la feria de Millas et président du jury du Prix Feria, en présence des organisateurs et partenaires du prix.

29.08.2012

Francis Wolff « La corrida, une philosophie, un art »

millas,francis wolff,cml,philosophie de la corrida,l'appel de sévilleC'était déjà la saison 14 de la Feria du livre organisée par le comité d'organisation de la Feria de Millas et le CML (Centre Méditerranéen de Littérature). Et pour cet événement, c'était l'occasion de découvrir Francis Wolff.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Francis Wolff est professeur de philosophie, normalien, agrégé, docteur d'Etat, et qui plus est, aficionado homologué. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages de référence, et notamment de l'incontournable "Philosophie de la corrida" (Fayard, 2007), qui a fait date pour tous les aficionados. Best-seller ce qui a valu l'honneur à Francis Wolff d'être invité à prononcer le discours inaugural (pregón) de la feria de Séville 2010 : l'Appel de Séville (Au diable vauvert 2011). Ainsi que d'autres ouvrages reconnus aux PUF (Socrate, Dire le monde, Aristote et la politique). L'occasion pour cet aficionado de livrer un bref et lyrique hommage philosophique à la tauromachie. "La corrida est moins qu'un art parce qu'elle semble échouer à produire une vraie représentation, vouée qu'elle est à la présentation du vrai : un vrai danger, une blessure béante, la mort".

Mais, pour la même raison, la corrida est plus qu'un art

"C'est la culture humaine même. Ce n'est pas, comme l'opéra, un art total, c'est une culture totale, parce qu'en elle fusionnent toutes les autres pratiques culturelles".

La corrida a inspiré les plus grands artistes et nombre de théoriciens. Mais nul, à ce jour, ne s'était aventuré à philosopher sur elle. C'est le défi qu'a relevé Francis Wolff. A le lire, on comprend que la corrida est un magnifique objet de pensée.

Sous la plume jubilatoire de Francis Wolff, on découvre ce que Socrate pensait de la tauromachie, que Belmonte peut être comparé à Stravinsky, comment Paco Ojeda et José Tomàs fondent une éthique de la liberté et pourquoi Sébastien Castella est un virtuose de l'impassible.millas,francis wolff,cml,philosophie de la corrida,l'appel de séville

18.08.2012

Francis Wolff, lauréat du prix Feria 2012

 Christian Bourquin a remis le prix Feria à Francis Wolff .

Christian Bourquin a remis le prix Feria à Francis Wolff .

Le prix Feria, organisé par le Comité d'organisation de la Feria de Millas et le CML (Centre Méditerranéen de Littérature), a été remis au philosophe Francis Wolff, à l'occasion de la 14e édition de la Feria du livre, par Christian Bourquin, président de la Région, et en présence d'André Bonet, président du CML et des membres du jury du prix présidé par Robert Berard.

Philosophe, directeur du département philosophie de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, Francis Wolff est aussi un aficionado averti. Dans "Philosophie de la corrida" (Ed. Fayard), à grands coups de concepts, et d'arguments, Francis Wolff raisonne. La corrida touche aux valeurs éthiques et esthétiques. Elle se prête donc à l'analyse conceptuelle. Or il se trouve que personne avant Wolff ne s'y était attaqué. En plus d'être un penseur lisible, compréhensible, sur un sujet qui ne l'est pas, il est un pionner. Le premier philosophe de la corrida, laquelle, rappelons-le, vient d'entrer au patrimoine immatériel de la France.

08.08.2012

Un cocktail aux trois saveurs à la feria de Millas

Dès demain, c'est le début de quatre jours de fête.

millas, feria, cocktail, festayre, abrivado, salsa, cocktail de nuit, drac de foc, percussions du riberal, la panoramique, les canaillous, chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes, cobla mil-lenària, inter canton, francis wolff, abrivado manade berthhaut, paella, noïs de Força réal, al chemist, colles de geganters, messe en catalan, paquito géan, font del rei, novillada, ganaderia, moreno de silva, sergio flores, javier jimenez, fabio Castañeda, ball des diables i correfoc.Quatre jours de folie en perspective du côté de Millas. Photos G.M.

Le rendez-vous est pris depuis longtemps. Ce sera le temps de la fête, le temps de la feria, de sa liesse, de ses grands moments d’amitié, de retrouvailles et de partage. Grâce à son cocktail novillada-fiesta-bodegas, la feria est devenue le point de convergence de tous les festayres.

Coup d'envoi demain

La ville s'apprête à vivre demain sa première nuit de fête. Mais en attendant, la feria 2012 va démarrer "au pas de course" avec la course pédestre La Panoramique (à 19h) suivie de la cérémonie des foulards (à 22h) qui lancera les festivités organisées par le Comité d'animations culturelles de la ville. Ouverture avec une tronada monstre (à 22h15) suivi du défilé du « Drac de Foc » au rythme des percussions du Ribéral, accompagné par la banda les canaillous dans les rues avant l’ouverture des Bodégas à 22h30. Aux arènes, la beauté du cheval sera mise en avant avec le nouveau spectacle Chevalissimo Tour 2012.

Pétanque vendredi

Après cette mise en bouche suivra vendredi le grand concours de pétanque (14h), une Batllada de sardanes au podium central avec la cobla « Mil-lenària » suivi d’une aubade et apéritif avec les bandas et dès 21h30 l’inter canton « Olympique » aux arènes (jeux taurins opposant 8 villages). Dès 22h30, débutera la « nit de la salsa » à la Font del rei avec initiation par Fanny et Willy (professeurs) à la danse suivi d’un concert avec le groupe Cubano Timbalaye.

Féria du livre samedi

Le Samedi, les enfants ne seront pas oubliés au parc municipal pour leur propre féria de 10 h30 à 15 h 30. Dès 11 h, ouverture de la Feria du Livre avec la remise du prix feria 2012 à Francis Wolff (18 h). Dès 16h, le toro sera à l’honneur avec un lâcher de toros (Abrivado) dans les rues de la ville, idem le soir (21h30) par la manade Berthaut, vous serez admiratifs devant les participants qui construiront devant vous des tours humaines, après l’apéritif concert, vous pourrez le soir vous restaurer dans la cour de l’école maternelle avec la gigantesque pælla préparée par les Noïs de Força Réal (rugby) et animée par les bandas suivis du concert des « Al Chemist » au podium central (à 22h).

Ensuite vous aurez le choix entre déambuler de bodegas en bodegas ou d’assister, dès 22h30 à  l’un des meilleurs orchestre de France Coktail de nuit qui vous présentera son show, tout ceci sur un rythme d’enfer et une passion pour la fête.

Dimanche en famille

Dimanche réservé à toute la famille, avec la grande messe en Catalan,  défilé de 8 Colles de Geganters, apéritif monstre à la font del rei, paquito géant, repas champêtre : toro à la broche, et surtout dans cette ville taurine la Grandiose Novillada intégrale : 6 novillos toros de la ganaderia Moreno de Silva pour les vaillants novilleros sergio Flores, javier jiménez et Fabio Castañeda. Et avant le final musical dans les bodégas, grand spectacle pyrotechnique avec le « Ball des diables i correfoc », un déluge de feux et le bruit assourdissant des percussions dans les rues du centre-ville.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.
millas,feria,cocktail,festayre,abrivado,salsa,cocktail de nuit,drac de foc,percussions du riberal,la panoramique,les canaillous,chevalissimo tour 2012 ballada de sardanes,cobla mil-lenària,inter canton,francis wolff,abrivado manade berthhaut,paella,noïs de força réal,al chemist,colles de geganters,messe en catalan,paquito géan,font del rei,novillada,ganaderia,moreno de silva,sergio flores,javier jimenez,fabio castañeda,ball des diables i correfoc.

30.07.2012

14ème édition de la Feria du Livre… « La corrida, une philosophie et un art »

Débats, lectures taurines, dédicaces et remise de prix sont au programme du rendez-vous régional du livre taurin, les 11 et 12 août prochains à Millas.

La corrida est-elle un art et une philosophie ? millas,feria,francis wolff,socrate,belmonte,stravinsky,paco ojeda,jose tomas,sebastien castella,julien lescarret,yves charnet,jean-claude ettori,centre méditerranéen de littérature. le presse papierTrès certainement, c’est ce que soutient Francis Wolff (photo ci-contre),
lauréat du prix Feria du Livre de Millas 2012 pour son livre L’appel de Séville; discours de philosophie taurine à l’usage de tous (publié aux éditions du Diable Vauvert).

La corrida a inspiré les plus grands artistes et nombre de théoriciens, mais nul, à ce jour, ne s’était aventuré à philosopher sur elle. C’est le défi qu’a relevé Francis Wolff, directeur du département de philosophie de l’Ecole normale supérieure, auteur de plusieurs ouvrages, notamment Aristote et la politique (PUF, 1997), Socrate (PUF, 2000) et Dire le monde (PUF, 2004).

A le lire, on comprend quela corrida, parce qu’elle touche aux valeurs éthiques et qu’elle redéfinit l’essence même de l’art, est un magnifique objet de pensée : « la corrida est une lutte à mort entre un homme et un taureau, mais sa morale n’est pas celle qu’on croit ! Car aucune espèce animale liée à l’homme n’a de sort plus enviable que celui du taureau qui vit en toute liberté et meurt en combattant. La corrida est également une école de sagesse : être torero, c’est une certaine manière de styliser sa vie, d’afficher son détachement par rapport aux aléas de l’existence, de promettre une victoire sur l’imprévisible. La corrida est aussi un art. Elle donne forme à une matière brute, la charge du taureau ; elle crée du beau avec son contraire, la peur de mourir ; elle exhibe un réel dont les autres arts ne font que rêver (…) ». Sous la plume jubilatoire de Francis Wolff, on découvre ce que Socrate pensait de la tauromachie, que Belmonte peut être comparé à Stravinsky, comment Paco Ojeda et José Tomàs fondent une éthique de la liberté et pourquoi Sébastien Castella est un virtuose de l’impassible…

Vous l’avez compris, le philosophe Francis Wolff est aussi un aficionado averti. Il est donc lauréat du prix Feria 2012, distinction qui lui sera remise le samedi 11 août 2012, à Millas, par Christian Bourquin, sénateur des Pyrénées-Orientales et président de la Région Languedoc-Roussillon.

DEMANDEZ LE PROGRAMME…

millas,feria,francis wolff,socrate,belmonte,stravinsky,paco ojeda,jose tomas,sebastien castella,julien lescarret,yves charnet,jean-claude ettori,centre méditerranéen de littérature. le presse papier- Samedi 11 août : à partir de 11h, salle de la mairie de Millas, Salon du Livre taurin avec l’Union des bibliophiles taurins de France (UBTF) qui présentera ses collections. Invités d’honneur : le torero landais Julien Lescarret et l’écrivain Yves Charnet. Lectures taurines de textes sur la tauromachie par Jean-Claude Ettori (des textes dynamiques sur la corrida). Extraits de Mosquito, prix Hemingway 2012.

- Samedi 11 août : à partir de 16h 30, salle de la mairie de Millas. Salon du Livre taurin durant toute la feria de Millas organisé par le Centre Méditerranéen de Littérature (CML) et la Librairie Le Presse Papier. Dédicaces et expositions à la mairie. Vu sur Ouillade.eu ©