14.03.2011

Millas : l'ivresse d'un Gaillac

Victoire de prestige pour Millas qui fait tomber Gaillac à Roquefort. Les hommes du tandem Juan-Adroguer confortent leur septième place au classement de la poule 2.

millas,gaillac,ivresse,fédérale 3,poule 2,juan,adroguer,paul ribes,gerard maincentL'US Millas de Paul Ribes a su profiter des espaces laissés par la défense de Gaillac.

Les Tarnais étaient venus avec des intentions pour asseoir leur position sur le podium, mais ils sont tombés sur des «rouge et noir» bien inspirés. Mais rien ne fut facile. 

Opposés à une formation joueuse, les hommes du tandem Adroguer-Juan ont vite mis la pression sur les «blancs» en marquant dès le début leur territoire par l'intermédiaire d'Amrani sur une passe sautée d'Alves. Et lorsqu'après 6 minutes de jeu, Gaillac revenait au score, on aurait pu craindre le pire. Malmenés, mais parvenant heureusement à faire mieux que soutenir la comparaison, Maureta profita de l'occasion pour scorer et mener à la pause (18-8). 

Paul Ribes inspiré

Mais dès le retour des vestiaires, les visiteurs marquèrent coup sur coup, par deux belles actions de Gisquet et Rouffiac leur permettant de reprendre l'avantage au score. 

Les jeux étaient-ils faits ? Non, réalistes, encaissant plutôt bien le face à face, les Millassois trouvaient finalement la solution en jouant sur leurs «standards» et en tentant l'improbable avec un Paul Ribes en grande forme auteur d'une pénalité et d'un drop salvateurs permettant aux siens de faire basculer le match. Millas, en prenant le large, parvint à déstabiliser le solide bloc tarnais. Les «rouge et noir», plus sereins, se transformèrent alors en habiles gestionnaires, évitant de subir le jeu de Gaillac trop imprécis et trop fautif. Et c'est avec une joie retrouvée, que Millas peut inscrire cette victoire dans les mémoires du club. « C'est une des plus belles victoires de la saison», déclarait Marc Juan visiblement très satisafait, tandis que son complice Marc Adroguer surenchérissait « C'est une victoire qui marque la vie d'un joueur. C'est un de ces matchs dont on se rappellera toute sa vie»

millas,gaillac,ivresse,fédérale 3,poule 2,juan,adroguer,paul ribes,gerard maincentEn s'imposant à domicile, Millas reste au plus près de ses objectifs de début de saison (septième avec 44 points).

13.03.2011

Millas veut y croire

Les Millassois, bien qu'ayant peu de chance de se maintenir à ce niveau, veulent rester maîtres à Roquefort, face à Gaillac.

millas,rugby,gaillac,marc juan,aouissi,hernandez,casamitjana,metlaineGrando et les Millassois vont dresser des barbelés devant l'enbut catalan.

Plus que trois rencontres à disputer pour les « rouge et noir » de l'US Millas avant de connaître le verdict. Un suspense qui ne risque plus de durer jusqu'à l'ultime rencontre contre La Salvetat. Mathématiquement, une victoire n'assurera pas l'avenir des Millassois. Car après la dernière réunion au comité du Roussillon, la donne a changé. Sauf miracle, en septième position, Millas n'a guère le pouvoir de se maintenir. Pourtant les troupes des « deux Marc », ne craignent plus aucun combat et sont prêtes à terminer la saison avec l'ambition de démontrer qu'elles avaient réellement leur place en Fédérale 3.

En effet, fort d'une nouvelle maturité, d'une efficacité et d'une confiance retrouvée, comme en témoigne le match contre la Côte Vermeille le week-end dernier, l'équipe aura à cœur de montrer qu'elle avait sa place dans une autre course que celle qu'elle mène actuellement pour son maintien.

Quatre absences
 
Pour les Tarnais de Gaillac, classé quatrième, l'équation est simple : prendre quelques points d'avance supplémentaires, en visant la victoire bonifiée.   « C'est du solide, confirme Marc Juan, C'est une belle équipe qui risque d'aller loin dans le championnat, je le pense ». Avec la pluie et le terrain gras, les Millassois pourraient être avantagés, mais quoi qu'il en soit  « les gars feront le maximum », poursuit Marc Juan. Du côté de l'effectif, Aouissi (entorse) et Hernandez sont toujours à l'infirmerie. Casamitjana et Metlaine, attrapés par la patrouille la semaine passée à Port-Vendres purgeront un match de suspension.

L'équipe : Campa - Osmond, Noguera, Ribes P, Alves D - N. Ribes, Alves - Mole, Loeillet, Allègre - Grando, Maureta - Salvat, Rogriguez (cap), Tamisier.

Remplaçants : Amrani, A, Quentin, Gea, Roig, Pech, Campa C.

28.11.2010

Millas face à du lourd

GMT_4869.jpgDimanche à 13 h 30 et 15 heures, les seniors de l'Union Sportive de Millas se déplaceront dans le Tarn pour y affronter Gaillac, une grosse équipe, descendant de Pro D2 dans une terre où le virus du rugby vous est inoculé dès le biberon.

Après une victoire précieuse à domicile, les protégés de Marc Juan et de Marc Adroguer tenteront de confirmer ce dimanche à l'extérieur en ramenant au minimum le point de bonus défensif.   « On compte ne pas revenir à vide », confie Marc Juan.   « On fera tourner l'effectif, c'est une grosse équipe ».

La tâche sera rude face à un adversaire pas facile à manœuvrer, surtout à domicile. Les Catalans occupent la septième place de la poule et donc en situation délicate en vue du maintien, mais la dynamique créée par la victoire contre la Côte Vermeille, elle-même vainqueur en septembre des Tarnais, est de bon augure. L'esprit de victoire devrait être dans les têtes « rouge et noire ». 

Face à Gaillac, les Millassois voudront confirmer et surtout se replacer dans le tableau. Il y a une petite place pour l'emporter, mais il faudra la saisir quand elle se présentera.