01.08.2014

Le vibrant hommage du département à Jean Jaurès

A Perpignan, Millas ou Thuir, les célébrations se sont succédé hier dans les P.-O. pour commémorer l’assassinat du député socialiste.

millas, jean jaurès, centenaire, jacques cresta, hemeline malherbe, ségolène neuville pierre estève, conseil généralDépôt de gerbe hier au pied de la stèle de Jean Jaurès à Perpignan. Photo Philippe Rouah

La grande famille socialiste n’a pas manqué le rendez-vous de l’anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès. Une date toute particulière cette année, marquée hier par un rassemblement au pied de la stèle de la place de Catalogne à Perpignan. « Il y a un siècle, le 31 juillet 1914, le nationalisme et la guerre, par la main et le revolver de Raoul Villain, assassinaient le porte-parole et le porte-voix du monde ouvrier, celui auquel on se réfère encore, cent ans plus tard, lorsque l’on déclare avec fierté être socialiste ». Le député Jacques Cresta laisse parler son coeur en cet instant solennel de la commémoration. A ses côtés, Hermeline Malherbe, la présidente du conseil général, Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat ou encore Pierre Estève, conseiller général et vice-président du département, assistent ensemble au dépôt de gerbe, prélude à la cérémonie prévue dans la foulée à Millas. Au même moment, à Thuir, le Front de gauche se réunissait également pour rappeler l’idéal de République sociale que défendait, au début du XXe siècle, cette figure du pacifisme qu’était Jean Jaurès.

Contemporain Jean Jaurès

Un idéal et aussi un discours qui résonnent d’autant plus aujourd’hui, comme l’a souligné encore Jacques Cresta. « Cent ans plus tard, il nous est douloureux de voir combien ce combat pour la paix est toujours d’actualité. Palestine, Birmanie, Somalie, Afghanistan, Syrie, Irak, Ukraine, Nigeria, Mali et dans bien d’autres lieux encore, le sang coule et continue de couler ». Contemporain à bien des égards, Jean Jaurès l’a été également dans son discours sur la jeunesse qu’il présenta à Albi en 1903. « Le courage, c’est d’accepter les conditions nouvelles que la vie fait à la science et à l’art, d’accueillir, d’explorer la complexité presque infinie des faits et des détails... C’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains, aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques ». M. M.

09.08.2012

Les socialistes ont rendu hommage à Jean Jaurès

millas, jean jaurès, damienne beffara, jacques cresta, christian bourquinrquin, PSLe sénateur et président de la Région, Christian Bourquin, était présent pour cet hommage.

Le parti socialiste rendait hommage à Jean Jaurès, assassiné le 31 juillet 1914, la veille de la première guerre mondiale.

Après le dépôt de gerbe devant la stèle de Jean Jaurès, le maire Damienne Beffara rappela les valeurs défendues par Jean Jaurès. On retiendra également le discours de Jacques Cresta, député et secrétaire du PS local, qui souligna le rôle joué par Jean Jaurès, dans la construction d'un "grand parti socialiste". Cet hommage s'est terminé par une vibrante "Marseillaise" suivi de "Els Segadors" a capella, suivi du verre de l'amitié au centre socioculturel.

13.09.2011

Retrouvailles au PS

millas, jacques cresta, marie-pierre sadourny, Hermeline Malherbe, PS, fête de la roseJacques Cresta entouré de Marie-Pierre Sadourny et Hermeline Malherbe.

La Fête de la rose n'est qu'un instantané très convivial et champêtre. Le PS est mobilisé depuis belle lurette face à d'importantes échéances comme les primaires d'octobre ou les élections sénatoriales, un peu plus tôt, le 25 septembre, réservées certes aux grands électeurs mais qui sont de toutes les conversations au niveau des militants.

La Fête de la rose, dimanche sous les platanes à Millas, a surtout eu le mérite de resserrer les rangs autour de Marie-Pierre Sadourny, la trésorière fédérale, de Jacques Cresta, secrétaire fédéral, et bien sûr d'Hermeline Malherbe, la présidente du conseil général, en invitée de marque. "C'est un moment important, où l'on va porter un regard sur l'avenir du PS, sur celui de la fédération. C'est aussi le moment de prendre en compte les interrogations de nos militants", répète à l'envi Marie-Pierre Sadourny.

Fidèles à la tradition, les militants ont participé dans la matinée à différents ateliers et notamment à celui qui concernait la réforme des collectivités territoriales. Un atelier de réflexion et de propositions très suivi. Cela fait partie du travail pour l'élaboration du projet socialiste.

C'est autour de la table où l'on servait un repas plutôt copieux que les discussions se poursuivaient. Au dessert, près de 600 militants avaient droit aux prises de paroles de Marie-Pierre Sadourny, de Jacques Cresta et de l'invité d'honneur de cette journée, Hermeline Malherbe.

30.07.2011

Hommage à Jean Jaurès

millas,hean jaures,ginette moral,marie-pierre sadourny,nicolas garcia,jacques cresta,christian bourquin,ségolène neuvile,jean-louis chambonDe gauche à droite : J.-L. Chambon, S. Neuville, J. Cresta, C. Bourquin, N. Garcia, G. Moral, M.-P. Sadourny.

La Fédération catalane du parti socialiste et les sympathisants de gauche s'étaient réunis pour honorer, comme tous les 31 juillet, la mémoire de Jean Jaurès, leader socialiste, député et fondateur de "l'humanité", assassiné le 31 juillet 1914.

Après le dépôt de gerbe devant la stèle de Jean Jaurès, Ginette Moral, 1re adjointe, prit la parole avant de laisser le micro à plusieurs figures politique : Marie-Pierre Sadourny, pour les socialistes, Nicolas Garcia pour les communistes, Jacques Cresta, l'ex-premier fédéral qui a parlé en tant que conseiller régional et de Christian Bourquin, le président du conseil régional qui s'est exprimé, lui, en tant qu'élu départemental. Décor planté, le rappel, par les uns et les autres, des valeurs défendues par Jean Jaurès, a permis, toutes tendances confondues, de fédérer vers le même but. Cet hommage s'est terminé par une vibrante Marseillaise chantée "A Capela" suivi du verre de l'amitié.

14.03.2011

Rencontre militante

millas,fédération catalane,parti socialiste,christian bourquin,jacques cresta,hermeline malherbe,élections cantonales,conseil généralLa Fédération Catalane du Parti Socialiste a le plaisir de vous inviter à "la rencontre des militants" en présence de Christian Bourquin, Jacques Cresta, Hermeline Malherbe présidente du Conseil Général et de l'ensemble des candidats et candidates aux élections cantonales demain à 19h00, Halle des Sports