03.04.2014

Le prix féria 2014 attribué

millas,alain montcouquiol,comité d’organisation de la feria de millas,centre méditerranéen de littérature,cml,jean-marie magnan,lucien clergue,claude viala,andré viard,observatoire des cultures taurines,jacques durand,francis wolff,jean-michel mariou,prix feria 2014,christian bourquin,bernard lopez.► Alain Montcouquiol et Jean-Michel Mariou.

Le prix sera remis à Alain Montcouquiol le 9 août à l’occasion de la 16e Feria du Livre. Rappellons que, chaque année depuis 2007, le prix Feria, mis en place par le comité d’organisation de la feria de Millas et le Centre Méditerranéen de Littérature (CML), est attribué à un lauréat pendant les fêtes de Millas. Ainsi, après l’écrivain Jean-Marie Magnan, le photographe Lucien Clergue, membre de l’institut, le peintre Claude Viala mondialement connu, André Viard, le créateur de l’Observatoire des Cultures Taurines, le journaliste Jacques Durand et le philosophe Francis Wolff, le journaliste et romancier Jean-Michel Mariou, le prix Feria 2014 sera remis cet été à Millas par Christian Bourquin, président du conseil régional Languedoc-Roussillon et sénateur des P.-O. et Bernard Lopez, président du Comité d’Organisation de la feria de Millas et président du jury du Prix Feria, en présence des organisateurs et partenaires du prix.

17.08.2011

Jacques Durand, lauréat du prix Feria 2011

millas, feria du livre, prix, jacques durand, toros, la tauromachie dans l'art populaireLors de la remise du prix au lauréat par les personnalités.

Le prix Feria, organisé par le comité d'organisation de la Feria de Millas et le CML (Centre Méditerranéen de Littérature), a été remis au journaliste Jacques Durand à l'occasion de la 13e édition de la Feria du livre, par Christian Bourquin, président de la région, et en présence d'André Bonet, président du CML et des membres du jury du prix présidé par Robert Berard.

"Nous avons souhaité distinguer l'un des meilleurs journalistes français écrivant sur la tauromachie", explique le jury. Responsable de la page tauromachique de Libération, Jacques Durand était également rédacteur-en-chef des émissions taurines sur Canal Plus, collaborateur du magazine télévisé consacré à la tauromachie n Face au Toril, sur France 3 Sud n et il est aussi le signataire de très nombreuses contributions dans la presse française et espagnole.

Son dernier ouvrage paru, "Toros, la Tauromachie dans l'art populaire" (Collection Henriette et Claude Viallat), publié aux Editions Gaussen, écrit à partir de la collection d'Henriette et de Claude Viallat, présente et analyse les diverses représentations de la corrida dans l'art populaire. "Car, depuis qu'elle existe, la corrida alimente l'imagerie populaire, explique Jacques Durand. Tous les supports lui sont bons : gravures, BD, publicité, objets souvenirs, cartes postales, boîtes d'allumettes, bagues de cigare, affiches de cinéma, assiettes peintes, partitions de musique, jeux, emballages, poupées etc, sur lesquels la corrida déploie le grand éventail d'histoires, de fables, d'explications qui la traversent".

17000 pièces de collection

Corrida comique, tragique, sérieuse, pour rire, érotique, sauvage, cruelle, sublime, admirable, fantaisiste, fantastique, sophistiquée, sommaire, haïssable, passionnelle. Depuis des années, le peintre Claude Viallat (lauréat du prix Feria 2 009) collectionne, sans en écarter un, tous ces supports, riches ou modestes, sur quoi s'inscrit le combat d'un homme avec un taureau et les sentiments, contradictoires, qu'il inspire. Sa collection, la plus riche au monde, environ 17 000 pièces à ce jour, donne à voir, l'étendue, la variété, l'infinie richesse de cette imagerie, sa créativité, sa puissance populaire.

Ce sont tous ces aspects que donne à voir le présent ouvrage écrit par Jacques Durand.

06.08.2011

La feria va crescendo aujourd'hui

La ville s'apprête à vivre ce samedi sa 3e nuit festive. La feria 2011 a démarré "al dente" mais la température montera en puissance jusqu'à dimanche. Bilan et programme à venir.

millas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicamillas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicamillas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicamillas, feria de millas,jacques durand, théâtre du réflex, manade, bandas, abrivado, casteller, paella, noïs de força real, al chemist, catalunya tour, orchestre jean ribull, font del rei, foc i musicaEncore une journée de iesse aujourd'hui où les animations ne manqueront pas.

Top départ en fanfare, jeudi soir, pour ces quatre jours de fête consacrés à la feria. Voici donc un bilan de ces deux premières journées (et soirées) de liesse en attendant un week-end au programme alléchant qui accompagnera les aficionados.

Hier, certains taquinaient le cochonnet à l'ombre des arbres du camping, les autres (catalanité oblige) assistaient à un concert de musique catalane où participait à la "battlada de sardanes". Le soir les festayres, avant l'entrée en lice dans les bodegas, avaient le choix entre l'intercanton pour défendre leur esprit de clochers.

Le prix feria à Jacques Durand

Aujourd'hui, on ouvre avec la "feria du livre" dans le patio de la mairie.

Au menu dès 11 h, un débat sur "la tauromachie dans l'art populaire", avec la participation de J. Durand, C. Viallat, etc.

De 11 h à 17 h, feria des enfants au parc municipal animation et spectacles à 11 h et 15 h par le Théâtre du Réflex. L'après-midi à 18 h, Jacques Durand (l'un des meilleurs journalistes français à écrire sur la tauromachie), recevra le prix "feria 2011" pour l'ensemble de son oeuvre.

L'abrivado cet après-midi et ce soir

Plus physique, l'abrivado sera l'occasion d'un lâcher de toros dans les rues par la manade "Notre Dame" animé par la banda "Els Companys" à 16 h puis 21 h. L'occasion pour les plus braves de montrer leur courage face à la "bête". Les traditions catalanes seront, elles aussi, à l'honneur avec la construction de tours humaines, les castellera à 17 h, à la font del rey, trois colles vous présenteront ces pyramides vivantes. Les plus affamés, quant à eux, pourront également se rendre à 21 h, dans la cour de l'école maternelle, pour se délecter d'une gigantesque paella, préparée de main de maître par les Noïs de Força Réal. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Tout comme chaque soir les spectateurs pourront assister à 22 h, au podium central le grand concert du groupe "Al Chemist" dans son "Catalunya Tour" en attendant l'ouverture des bodegas, sans oublier le nouveau spectacle de l'orchestre Jean Ribull qui animera, dès 22 h 15, la célèbre bodega de la Font del Rei, avec son spectacle "Rendez-vous chez Jo", suivi d'un grand show dansant. Mais l'animation en ville ne sera pas oubliée avec la troupe catalane "Foc i Musica" qui présentera son théâtre de rue, jonglages, feux et malabars, un visuel à ne pas manquer. Et dès l'ouverture des bodegas, la fête se poursuivra jusqu'à tard dans la nuit. Et rebelote demain dimanche.