09.10.2011

Conséquence du plan social annoncé au sein du groupe Les Journaux du Midi, le journal L’Indépendant ne paraîtra pas pendant trois jours !

millas, l'indépendant, journaux du midiEn réponse aux menaces de la direction générale de Sud-Ouest de supprimer 158 postes dans le groupe des Journaux du Midi dont 33 postes à L'Indépendant (sur 160 salariés) et 70 postes à Midi Libre (sur 402 salariés), toutes éditions et catégories professionnelles confondues, les salariés de l'Aude et des P.-O. de L'Indépendant qui s'opposent au démantèlement de votre journal et à des licenciements sous couvert de départs "volontaires", se sont mis en grève aujourd'hui, samedi et dimanche pour montrer leur détermination. Dans les jours et les semaines à venir, d'autres actions vont être engagées. Le 20 octobre, la direction doit venir au siège à Perpignan exposer les modalités des départs "volontaires". Chacun compte sur votre soutien pour faire connaître cette situation dramatique.