17.08.2011

Jacques Durand, lauréat du prix Feria 2011

millas, feria du livre, prix, jacques durand, toros, la tauromachie dans l'art populaireLors de la remise du prix au lauréat par les personnalités.

Le prix Feria, organisé par le comité d'organisation de la Feria de Millas et le CML (Centre Méditerranéen de Littérature), a été remis au journaliste Jacques Durand à l'occasion de la 13e édition de la Feria du livre, par Christian Bourquin, président de la région, et en présence d'André Bonet, président du CML et des membres du jury du prix présidé par Robert Berard.

"Nous avons souhaité distinguer l'un des meilleurs journalistes français écrivant sur la tauromachie", explique le jury. Responsable de la page tauromachique de Libération, Jacques Durand était également rédacteur-en-chef des émissions taurines sur Canal Plus, collaborateur du magazine télévisé consacré à la tauromachie n Face au Toril, sur France 3 Sud n et il est aussi le signataire de très nombreuses contributions dans la presse française et espagnole.

Son dernier ouvrage paru, "Toros, la Tauromachie dans l'art populaire" (Collection Henriette et Claude Viallat), publié aux Editions Gaussen, écrit à partir de la collection d'Henriette et de Claude Viallat, présente et analyse les diverses représentations de la corrida dans l'art populaire. "Car, depuis qu'elle existe, la corrida alimente l'imagerie populaire, explique Jacques Durand. Tous les supports lui sont bons : gravures, BD, publicité, objets souvenirs, cartes postales, boîtes d'allumettes, bagues de cigare, affiches de cinéma, assiettes peintes, partitions de musique, jeux, emballages, poupées etc, sur lesquels la corrida déploie le grand éventail d'histoires, de fables, d'explications qui la traversent".

17000 pièces de collection

Corrida comique, tragique, sérieuse, pour rire, érotique, sauvage, cruelle, sublime, admirable, fantaisiste, fantastique, sophistiquée, sommaire, haïssable, passionnelle. Depuis des années, le peintre Claude Viallat (lauréat du prix Feria 2 009) collectionne, sans en écarter un, tous ces supports, riches ou modestes, sur quoi s'inscrit le combat d'un homme avec un taureau et les sentiments, contradictoires, qu'il inspire. Sa collection, la plus riche au monde, environ 17 000 pièces à ce jour, donne à voir, l'étendue, la variété, l'infinie richesse de cette imagerie, sa créativité, sa puissance populaire.

Ce sont tous ces aspects que donne à voir le présent ouvrage écrit par Jacques Durand.