02.04.2014

Les gros au rendez-vous

millas,usm,championnat honneur,rugby,conilh,lopez,escbacasp,rivesaltes,elne► Snaoui et Millas sont en finale.

A l’image de Millas en Honneur, les gros bras du championnat ont tenu leur rang en deuxième phase.

La commission des règlements doit rendre son verdict ce jeudi pour entériner définitivement les classements, mais la deuxième phase du championnat, qui s’est achevée le week-end dernier pour la plupart des séries, n’a fait que confirmer la hiérarchie établie en première phase.

Avec six victoires en six matches, Millas a plané au-dessus de la série. Et les hommes du duo Conilh-Lopez sont déjà qualifiés pour la finale, prévue le 20 avril, et le championnat de France. Le deuxième ticket se jouera entre l’EscBacAsp et Rivesaltes le 13 avril.

Mais les Babaus devront se déplacer chez le dauphin de l’USM. La saison d’Elne, handicapé par un effectif trop juste, est déjà terminée.

03.02.2014

Millas dominateur à Elne

Battus à domicile par Millas, les Illibériens filent malgré tout en Honneur suite à la défaite de Pia.

millas,us millas,jsi,elne,lopez,sanchez,pech,pelissier,rodriguezLes Millassois ont imposé leur puissance et leur expérience.

Sur une pelouse balayée par les premiers frimas et sous un beau soleil, les « rouge et noir » millassois ont défait la JSI sur un score de 13 à 6. Côté météo, c’est le dieu Eole qui fit des siennes et empêchait un jeu fluide, notamment en touche. Elne, d’entrée de jeu menait les débats, en poussant Millas à la faute (3-0). La réaction des visiteurs prit plus de temps que prévu, il faudra attendre la 27e pour que Lopez, tape un petit coup de pied en diagonale pour Sanchez qui récupère, cafouille le ballon, mais Pech vient à la rescousse, s’empare du cuir et aplatit en bout de ligne (3-5). Elne ne se laisse pas abattre, et continue son travail de sape, ses renversements d’attaque mais doit se contenter d’une pénalité compensatrice pour passer la mi-temps en tête (6-5) La pause est réparatrice pour les Millassois et avec patience et abnégation, ils remontent, poc à poc, leur retard. D’abord sur une pénalité réussie par Pelissier (6-8). Les « rouge et noir » s’appuient sur leur expérience face à une équipe joueuse et prometteuse. Ballon capté en mêlée, mis au chaud dans le paquet d’avants, cocotte dévastatrice qui avance donnant le tournis à l’adversaire et essai imparable de Rodriguez, qui saisit sa chance pour transpercer la défense illibérienne et permet aux visiteurs de garder l’avantage (6-13) malgré une dernière tentative de transformation de Pelissier, s’écrasant sur le poteau. Les Illibériens, de leur côté, n’ont rien à se reprocher, ils s’affirment. C’est de bon augure pour la suite, mais cela n’a pas suffi aujourd’hui.

25.03.2013

La Côte trop forte pour Millas

Les Millassois sont en barrages malgré leur défaite à la Côte hier (26-13)

millas, Côte vermeille, US Millas, Naurea, Ollier, Billes Naranjo, Pelissier, LopezLopez et Millas n'ont pas pu stopper la Côte.

Le  score se passe de commentaires pour les Maritimes : 26 points marqués, 4 essais et beaucoup d'intentions. En face, 13 pointés pour Millas, ce qui est sévère pour sa dernière sortie à l’extérieur, mais l'addition aurait pu être encore plus corsée. Les Maritimes ont dominé de la tête et des épaules ce match. Les visiteurs, soumis à une pression défensive énorme par les locaux, se mettent souvent à la faute et la première alerte était donnée par la ligne d'attaque maritime qui emmène Naurea à l’essai. Ce coup de semonce devait être prémonitoire pour Millas puisqu'après sept minutes, la même tactique faisait encore mouche (12-3) pour Ollier. Malgré la sortie de Naurea à la 33° (carton rouge), en place et bien installé dans le camp visiteur, la Côte concrétisait une bonne occupation du terrain et une nette domination territoriale. Les Maritimes font parler la poudre, avec une relance d'un ailier à l'autre pour permettre à Hatem de marquer avant la pause (19 – 3).

A la reprise, Trafalgar continue pour les visiteurs à la recherche du bonus. Et malgré les petits pépins, la Côte tient bon le cap en inscrivant par Hatem son dernier essai (26-6). Se laissant aller à la satisfaction du travail accompli, les maritimes baissent la garde. Attaques et contre-attaques se succèdent. C'est animé mais brouillon. Millas en profite pour tenter le tout pour le tout afin de décrocher son précieux sésame, le cuir distillé de main de maître par Billes, atterrit dans les mains de Naranjo sur l’aile, perçant la défense adverse pour aplatir dans l’en-but, transformé par Pelissier (26-13).

21.11.2012

L'US Millas crée l'exploit contre la Côte Vermeille

millas, us millas, lopez, munoz, côte vermeilleDimanche, à Roquefort, les hommes du duo Lopez-Munoz ont fait chuter les favoris au titre de champion Honneur

14.04.2012

Millas : tout gagner ou … tout perdre.

millas,us millas,demi finale,le boulou,thuir adroguer,juan,lopezLa pression promet d'être palpable, ce dimanche, au stade municipal de Thuir. Pour la fin de la saison, l'enjeu est énormissimme sur les épaules des « rouge et noir ». Tout gagner ou… tout perdre au bout de 80 minutes qui s'annoncent insoutenables. En affrontant les Boulounencs, pour la quatrième opposition de la saison, les Millassois jouent leur qualification en finale du championnat du Pays Catalan « Honneur » et en championnat de France. Au dernier match, les Millassois avaient laissé filer un succès précieux sur la pelouse des Boulounencs en s'inclinant 18 à 11.

La mobilisation devra être générale à Thuir, dimanche, pour aider les Millassois à franchir ce palier et embrasser, à nouveau, la phase finale contre La Salanque. À Millas, tous les supportera rêvent encore à un parcours fabuleux ! Les drapeaux sont prêts à être dépoussiérés pour se déployer dans les gradins, les cornes de brume sont à l'essai. Les joueurs d'Adroguer, Juan & Lopez en ont les moyens. Il va falloir indéniablement enrayer la pression pesant sur les épaules, inévitable avec un tel enjeu. 80 minutes pour continuer ou pour se retrouver en vacances. En tout cas, les Millassois y croient dur comme fer…

05.03.2012

Millas impose sa loi

Malgré une accrocheuse et valeureuse équipe du Boulou, c'est bien Millas qui s'impose à domicile (13-10).

millas,rugby,us millas,le boulou,lopez,adroguer,juanAouissi, auteur d'un essai, lance l'offensive.  © Photo G. Maincent

Millas ne change pas ses bonnes habitudes. Déjà auteur d'une première partie de saison presque parfaite (13 matches joués pour 11 victoires et 2 défaites), les hommes de Lopez-Adroguer-Juan semblent décidés à faire au moins aussi bien lors de cette deuxième phase. Victorieux à Pollestres-Ponteilla dimanche dernier (3-23) pour la première journée, les Millassois ont remis ça hier après-midi.e, le Boulou. Deux équipes qui se sont déjà rencontrées à deux reprises cette saison pour deux victoires des joueurs du Riberal (19-14 et 12-22). Déjà...

Mais sous un climat printanier, le Boulou est bien décidé à inverser la tendance. Un début de rencontre plein d'envie, les Boulounencs campent dans les 50 mètres adverses. Mais manquent cruellement de réalisme. Petit à petit, Millas va sortir de sa tanière. Après avoir fait le dos rond pendant dix bonnes minutes, les locaux réagissent. Et de quelle manière ! Alors qu'on approche du quart d'heure de jeu, Billes, l'arrière millasois aplatit le ballon dans l'en-but. Alors que tout le stade croit à l'essai, l'arbitre le refuse pour un en-avant. Qu'importe, l'US Millas remet ça quelques secondes plus tard. Dans la foulée, le pilier Aouissi s'écroule en terre promise. Cette fois, l'essai est bien validé. Ribes le transforme (7-0, 13). Avant que ce même Ribes n'aggrave la marque (10-0, 22).

Néanmoins, ce Boulou-là a du coeur. De l'envie. Du talent. Malgré un incroyable trois contre deux vendangé à la demi-heure de jeu, les protégés du trio Toure-Clara-Magne vont être récompensés. À trente secondes de la mi-temps, Coll profite d'une superbe passe sautée de Nègre pour relancer les siens (10-7, 40).

Malheureusement, le début du second acte est marqué par le changement... climatique. Le soleil, remplacé par une pluie aussi soudaine qu'inattendue vient tronquer les 40 dernières minutes. Au final, Millas s'impose (13-10). De son côté, le Boulou repart avec un bonus défensif très encourageant.

07.01.2012

La Feria, c'est pour de vrai !

millas, feria, souccarat, lopez, beffara, cinema, filmAndré Souccarat (à dr) a fait découvrir son film sur la "Millas, objectif Feria !"

Les festivités de fin 2011 concoctées cette année par le comité d'animation culturel et la mairie ont largement étanché la soif de merveilleux avec, en prélude, une joyeuse rétrospective des années 1999, 2000, 2003 et 2011.

Vous aviez toujours rêvé de faire la fête, de participer à un lâcher de toros, de vivre la culture catalane, de voir une novillada ou de danser jusqu'à la fin de la nuit ? Alors ne quittez pas ! Place à la nouvelle projection d'André Souccarat et au lancement du film "Millas, objectif Feria !".

C'était l'occasion donc dernièrement de découvrir un bijou de film qui dévoile ce qu'est la vraie fête, son évolution au cours du temps et la Feria, aujourd'hui devenue culte.

L'occasion aussi de rire, chanter, s'émouvoir et chasser les idées noires, en replongeant délicieusement dans les délires de cette Feria.

Les spectateurs ont pris une bonne cure de jouvence en visionnant ce film.

Les années de Feria débarquent et ça décoiffe !