13.03.2011

Millas veut y croire

Les Millassois, bien qu'ayant peu de chance de se maintenir à ce niveau, veulent rester maîtres à Roquefort, face à Gaillac.

millas,rugby,gaillac,marc juan,aouissi,hernandez,casamitjana,metlaineGrando et les Millassois vont dresser des barbelés devant l'enbut catalan.

Plus que trois rencontres à disputer pour les « rouge et noir » de l'US Millas avant de connaître le verdict. Un suspense qui ne risque plus de durer jusqu'à l'ultime rencontre contre La Salvetat. Mathématiquement, une victoire n'assurera pas l'avenir des Millassois. Car après la dernière réunion au comité du Roussillon, la donne a changé. Sauf miracle, en septième position, Millas n'a guère le pouvoir de se maintenir. Pourtant les troupes des « deux Marc », ne craignent plus aucun combat et sont prêtes à terminer la saison avec l'ambition de démontrer qu'elles avaient réellement leur place en Fédérale 3.

En effet, fort d'une nouvelle maturité, d'une efficacité et d'une confiance retrouvée, comme en témoigne le match contre la Côte Vermeille le week-end dernier, l'équipe aura à cœur de montrer qu'elle avait sa place dans une autre course que celle qu'elle mène actuellement pour son maintien.

Quatre absences
 
Pour les Tarnais de Gaillac, classé quatrième, l'équation est simple : prendre quelques points d'avance supplémentaires, en visant la victoire bonifiée.   « C'est du solide, confirme Marc Juan, C'est une belle équipe qui risque d'aller loin dans le championnat, je le pense ». Avec la pluie et le terrain gras, les Millassois pourraient être avantagés, mais quoi qu'il en soit  « les gars feront le maximum », poursuit Marc Juan. Du côté de l'effectif, Aouissi (entorse) et Hernandez sont toujours à l'infirmerie. Casamitjana et Metlaine, attrapés par la patrouille la semaine passée à Port-Vendres purgeront un match de suspension.

L'équipe : Campa - Osmond, Noguera, Ribes P, Alves D - N. Ribes, Alves - Mole, Loeillet, Allègre - Grando, Maureta - Salvat, Rogriguez (cap), Tamisier.

Remplaçants : Amrani, A, Quentin, Gea, Roig, Pech, Campa C.

07.03.2011

La Côte assure l'essentiel

Au terme d'un derby décevant émaillé par six cartons, dont trois rouges, la Côte Vermeille engrange une victoire importante face à Millas (19-12). Les Hommes d'Henri Marcuello reviennent à la hauteur d'Elne au classement de la poule.
millas, côte vermeille, henri marcuello, thomas aouissi,marty, clara, casamitjana, metlaine, USM, elne, lunel, gaillacAvant le coup d'envoi du match, la plupart des acteurs de ce Côte Vermeille - Millas n'avait qu'un seul sujet à la bouche : la réforme fédérale et le rendez-vous très attendu de demain soir entre représentants des clubs de Fédérale 3 et membres du comité du Roussillon.

À la fin, en revanche, c'est de l'arbitrage de M.Ramos qu'il a été question. Ou plutôt de sa grande sévérité dans un début de rencontre, certes musclé mais sans gestes vraiment dangereux et de ses cartons rouges adressés à Casamitjana (9e), Julien Gonzalvez (13e) et Metlaine (40e).

Quoi qu'il en soit, on n'a pas beaucoup parlé rugby, hier au stade Paul-Cervello. Et pour cause, mis à part une fin de deuxième mi-temps débridée où les Millasois ont envoyé du jeu de partout et inscrit deux essais pas vilains du tout par l'intermédiaire de leur ailier Thomas Aouissi (73e, 80+2e), les spectateurs présents à Port-Vendres n'ont pas eu de quoi se réjouir du spectacle proposé par les deux équipes.

La Côte à 14 contre 13

Certes la Côte Vermeille a assuré l'essentiel en profitant du faux pas d'Elne face à Lunel (9-11) pour revenir à la hauteur de son rival au classement, mais la formation d'Henri Marcuello n'a pas convaincu dans le jeu et, surtout, a laissé échapper un point de bonus offensif qui semblait à sa portée en fin de première mi-temps. A ce moment-là, la Côte Vermeille évoluait à 14 contre 13, menait 19-0 grâce à l'efficacité de Marty au pied et à un essai de Clara sur un maul.

Sauf qu'en deuxième mi-temps, les Maritimes ont confondu vitesse et précipitation. Tentant d'envoyer du jeu de leurs 22 mètres, ils ont perdu plusieurs ballons importants en touche. Le tout en étant trop souvent sanctionnés. De son côté, Millas s'est accroché et a fini par arracher le bonus défensif à la dernière seconde. Malheureusement pour l'USM, Thomas Aouissi s'est blessé au genou en inscrivant son deuxième essai personnel. Millas perd donc sur ce match trois joueurs (Aouissi, Casamitjana et Metlaine) qui ne joueront pas contre Gaillac. La Côte, elle, devra se passer de Julien Gonzalvez à Lunel... 

Laurent Moralesmillas, côte vermeille, henri marcuello, thomas aouissi,marty, clara, casamitjana, metlaine, USM, elne, lunel, gaillac