14.12.2010

Double meurtre de Millas : les enquêteurs envisagent un appel à témoins international

millas.jpgLes gendarmes de la section des recherches de Montpellier et le juge d’instruction de Perpignan chargés de l’affaire des deux mystérieux cadavres découverts le 25 novembre à Millas envisagent de lancer un appel à témoins international pour identifier ces deux victimes.

L’examen de leur ADN a déterminé qu’il s’agit d’un père et de son fils, âgés d’une cinquantaine et d’une trentaine d’années. Tous deux ont été exécutés en se faisant tirer dans la tête, avant d’être emballés dans des tapis orientaux, et déposés en bordure d’un chemin de terre, à trois kilomètres de distance à Millas (Pyrénées-Orientales).

La diffusion de leur profil génétique et de leurs empreintes digitales en Europe n’a pour l’instant donné aucun résultat positif. « De nombreux pays ont déjà répondu, y compris

la Lettonie et la Lituanie », raconte une source proche de l’enquête. La piste de l’Allemagne était suivie de près par les enquêteurs, l’une des victimes portant un pull acheté là-bas dans un magasin Aldi, et les tapis ayant également été commercialisés outre-Rhin. Elle vient de s’effondrer, les deux individus n’étant pas répertoriés dans les fichiers allemands. Les enquêteurs vont donc diffuser les portraits des deux hommes, réalisés sur ordinateur à partir des photos prises des cadavres. « L’Institut de recherches criminelles de la gendarmerie a des portraitistes qui ont des logiciels spécifiques pour travailler à partir de telles images. » Les clichés devraient être diffusés dans les prochains jours. F. B.