05.05.2013

Millas ne pense qu'à ça

millas, US Millas, fred munoz, sébastien lopez, avenir bleu et blanc, championnat de france, billes, naranjo, amrani, guenoun, pech, pelissier, munoz, loeillet, romarin, rodriguez, snaoui, olive, samoura, vico, pinell, rodriguez, suro, romarin, rognon, torres, roig, maincent, mary, berdaguerMillas affronte l'Avenir Bleu et Blanc (Hérault) cet après-midi (15 h) à Port-la-Nouvelle.La défaite concédée en finale du championnat Pays Catalan face à la Côte Vermeille (18-3 le 21 avril) a vite été digérée par les Millassois. C'est en tout cas ce qu'affirme Fred Munoz, coentraîneur de l'USM avec Sébastien Lopez. "On est vite passé à autre chose, lance celui qui évoluera à la mêlée cet après-midi. Notre vraie finale, c'était le barrage contre le Foyer (31-15). Contre la Côte, on savait que même si on perdait, la saison ne s'arrêterait pas là". Elle se poursuit dès cet après-midi avec un barrage face à l'Avenir Bleu et Blanc, club héraultais battu en demi-finale du championnat du Languedoc après avoir pourtant fini en tête de sa poule. A priori un gros morceau donc. "On verra, tempère l'ancien joueur de l'Entente de la Têt. Seb (Lopez) a pris quelques renseignements et c'est une équipe jeune et joueuse, comme nous. Il faudra essayer d'être patient et de se canaliser, mais je ne veux pas qu'on joue en fonction d'eux. Je tiens à ce qu'on se concentre sur nous-même et sur ce qu'on a à faire". Le message est clair. D'autant que les Millassois abordent le championnat de France avec ambition. "Le premier tour est toujours difficile", souligne Munoz, privé d'André et Campa aujourd'hui. "Mais après, tout est possible. Une dynamique se crée et tout le monde peut battre tout le monde. Alors comme tout au long de la saison, on prendra nos matches les uns après les autres en essayant de faire du mieux possible. Mais il faudra être exigeant, aussi. On a validé notre place en championnat de France comme les autres, on peut faire notre petit bonhomme de chemin". Les supporters de l'USM n'attendent que ça. L'équipe de Millas : Billes - Naranjo, Amrani, Guenoun, Pech - Pelissier, Munoz - Loeillet ou Romarin, Rodriguez (cap.), Snaoui - Olive, Samoura - Vico, Pinell ou Rodriguez, Suro. Remplaçants : Romarin ou Pinell, Rognon, Torres, Roig, Maincent, Mary, Berdaguer. Contre la Côte Vermeille, en finale du championnat du Pays Catalan Honneur (perdue 18-3), 17 des 22 Millassois sur la feuille de match étaient formés au club.

04.05.2009

Ils sculptent le bois d'olivier

GMTScultOliv (12).jpgA l'occasion des journées portes ouvertes du Moulin à huile de Millas, les 17 et 18 avril, la structure avait convié Martine et Michel à montrer leurs sculptures sur bois d'olivier. Martine est déjà artisan et oeuvre dans le domaine de la beauté lorsqu'elle rencontre, en 1997, un sculpteur sur bois en haute Ardèche, Michel, qui lui transmet son savoir-faire et sa passion de l'olivier.

De son métier, Martine dit qu'il est passionnant. Elle en aime tous les aspects, le côté créatif et les contacts avec le public, en particulier lors des expositions et autres foires artisanales.

GMTScultOliv (24).jpgEt cela est évident. Il suffit de la regarder, de découvrir les sculptures et les objets sortis de ses mains, leurs formes généreuses, leur couleur aboutie, la douceur et la plénitude qui s'en dégagent. Aujourd'hui, Martine a de nombreux projets. Parmi eux, le tout premier est de faire connaître et de développer la dernière création maison : le ramasse gouttes en bois d'olivier. Quant au second, il consiste, à plus long terme, à faire partager sa passion au plus grand nombre. De quelle manière ? Sillonner les routes de France et de Catalogne en partageant leur savoir et leur savoir-faire avec ceux qui ont ce goût pour le bois d'olivier mais qui ignorent encore tout de sa manière d'être et de se comporter.

29.03.2009

Oliveron : un métier dans l'air du temps

La consommation d'huile d'olive répond à une tendance alimentaire qui suscite bon nombre de reconversions agricoles. Rencontre avec Monique et Joseph Planes au Mas Saint Pierre, à Millas.

450_@OLIVE191128.jpgTout comme l'on dit viticulteur et oléiculteur pour ceux qui transforment leurs vins ou leurs olives dans le cadre de la coopération, on app elle oliverons ou vignerons ceux qui le font à titre individuel. Pour Monique et Joseph Planes, arboriculteurs producteurs de pêches et de nectarines, employeurs de main d'oeuvre et victimes d'une conjoncture fruitière désastreuse sur la fin des années 90, il fallait, dans l'urgence, reconsidérer le métier. C'est ce qu'ils firent, non sans avoir mûri ce projet qui consistait à arracher l'intégralité du verger pour remplacer la pêcheraie par une oliveraie de plus de 30 hectares. Une oliveraie d'arbequines conduite en haies fruitières pour un rendement annuel d'environ 25 000 litres. Un volume qui fait que ces oliverons figurent tout de même au palmarès des dix plus importants producteurs d'olives au plan national.

Médaillés au salon de l'agriculture

Cette entreprise, qui a fortement investi dans ce projet, dispose de son propre moulin et commercialise à l'export comme notamment au Canada, en Allemagne et au Danemark. Elle écoule également une bonne partie de sa production sur les salons, auprès de 31 hypermarchés et sur place où elle propose une gamme complète, variée et originale allant des huiles diversement conditionnées à la pâte d'olive et autres confitures élaborées à partir de cette production.

Une production récoltée mécaniquement pour limiter bien sûr les coûts de main d'oeuvre, mais également car ce type de récolte, selon Joseph Planes, n'abîme pas le fruit : « Contrairement aux idées reçues, la récolte mécanique n'altère pas la qualité des olives. Nous travaillons à proximité du moulin, sans zone de stockage, et triturons directement les fruits afin de préserver tous leurs arômes. Nos récoltes sont précoces car elles concernent des fruités verts qui donnent une huile douce. Nous privilégions cette méthode, même si elle induit des rendements plus faibles de l'ordre de 10 kilos pour un litre, contre 6 kilos en trituration de fruits murs. Le goût de nos huiles d'olive et le principe de notre conversion bio semble correspondre à ce qu'attendent les consommateurs des pays nordiques, d'où un développement significatif de nos ventes vers ces destinations. Précisons également que le terroir de Millas semble parfaitement correspondre à la culture oléicole, comme en témoigne la médaille d'or récemment obtenue en fruité mur par la coopérative La Catalane, au Salon de l'agriculture ».

 

Un salon de l'agriculture où Monique et Joseph Planes furent également récompensés pour la troisième fois avec une médaille d'argent pour leur production en fruité vert. Ce qui ne surprendra certainement pas Anne Sophie Pic, chef étoilée au Michelin du coté de Valence et cliente de la famille Planes. Tout comme l'est le maître chocolatier Olivier Bajard, grand utilisateur des huiles du Mas Saint Pierre avec lesquelles il confectionne, entre autres, ses macarons associés à un coulis de framboises et de poivrons.

26.10.2008

Apportez la récolte à la Catalane

huile.jpgLa Catalane attend vos olives jusqu'à début janvier.

Le moulin à huile de Millas La Catalane est ouvert aux apports d'olive du lundi au vendredi de 8h à 12h jusque début janvier. Toutes les personnes le souhaitant peuvent apporter leurs olives au moulin pour en obtenir de l'huile d'olive vierge extra. Ceux qui apportent en petites quantités auront la possibilité de retirer immédiatement leur huile et même d'acheter jusqu'à 10 litres supplémentaires au tarif coopérateur.

Les olives doivent être cueillies récemment (pas plus de 48 h) directement sur l'arbre ou juste après les avoir faites tomber. Il est interdit de ramasser les olives des rond points. L'huile d'olive étant du jus de fruit il faut veiller à ce que les olives soient en bon état, saines, et sans piqûre de mouche (maximum 10 %).

Les apporteurs devront attester de la provenance des olives. Toutes cueillettes d'olives sans l'accord des propriétaires est assimilé à un vol passible de poursuite pénale."

Pour tout renseignement complémentaire : Coopérative Oléicole La Catalane, ZA Los Palaus - 66 170 Millas - Tél : 04 68 57 32 90.

01.10.2008

Les Journées du patrimoine installées au moulin à huile

patrimoine1.jpgL'huile était au centre des débats.

On vous avait prévenus, les Journées européennes du Patrimoine c'était LE week-end à ne pas rester enfermé. Dédié aux petits et aux grands, ce week-end était l'occasion de découvrir des lieux habituellement fermés au public, de profiter d'animations et de visites exceptionnelles, de poser un regard neuf sur sa région, sur son patrimoine. Le thème de cette année est : Patrimoine et création.
Parallèlement aux chefs d’œuvre de l’architecture civile ou religieuse, sont mis à l’honneur les témoins de l'activité industrielle ou agricole, tel la visite du moulin à huile La Catalane qui organisait une grande journée porte ouverte au nouveau moulin à huile de Millas destiné à tous les particuliers possédant un ou plusieurs oliviers dans leur jardin. Ainsi on a pu découvrir le nouveau moulin, la culture des oliviers, des ateliers de préparation des olives de table, la dégustation d’huile d’olive, de nombreuses animations culturelles et gustatives. Tout était réunis pour passer un agréable moment