07.03.2014

Les pêcheurs fins prêts à la veille de « la truite »

Ça y est, l’heure est venue de ressortir ses cannes à pêche et de préparer ses plus belles mouches pour l’ouverture de la pêche à la truite prévue dès demain dans les cours d’eau et les plans d’eau.
millas,ouverture,pêche,saison truite,rené patau,martial mehr J-1. Demain, ils seront nombreux à se retrouver dès l’aube le long des cours d’eau des P-O. Enfin. Le moment tant attendu de sortir son matériel ou d’étrenner les nouveautés de l’année est arrivé. Fin de la trêve, donc, pour les 3 000 pêcheurs qui ont déjà acheté en ligne leur carte. Impatients d’en découdre avec les truites, sauvages ou non, qui peuplent nos ruisseaux et nos plans d’eau. René Patau, le président de la fédération de pêche donne les dernières consignes.

Quel sentiment domine à la veille de l’ouverture de la saison de la truite?

Nous sommes chaque année très enthousiastes de reprendre le chemin des cours d’eau ou du barrage de Vinça. D’autant que cette année, les conditions sont réunies pour une ouverture en beauté. Les rivières principales présentent un niveau assez soutenu, voire des eaux-fortes favorisant la pêche et permettant de pêcher tous les coups, les bordures, les courants et les grandes fosses. Les eaux ne sont pas trop froides et la température diurne est très douce. C’est idéal.

Les pêcheurs peuvent-ils compter sur une belle population de truites ?

Nous sommes en effet très attentifs à cela et les déversements font partie de la qualité de la pêche. Car il faut rappeler que la pêche ne se cantonne pas qu’aux truites sauvages. Si l’ouverture de la pêche se caractérise par une forte fréquentation, c’est grâce à la présence de truites surdensitaires pour pouvoir séduire un plus grand nombre de pêcheurs. D’où la campagne de déversement qui a été menée.

Est-ce une manière de rendre la pêche plus facile et donc plus accessible ?

C’est exactement ça. Dans le but d’attirer des pêcheurs recherchant une pêche facilitée sur le plan technique, 1960 kilos de truites, soit plus de 10 000 poissons, seront déversés sur les 25 parcours de pêche loisir dans les K.-O. Ces opérations de repeuplement sont réalisées avec des sujets de truite de souche fario Carança. La moyenne annuelle reste constante autour de 380000 alevins et 85000 truitelles.

Y a-t-il de nouvelles règles à adopter cette saison ?

En effet, pour la première fois, nous avons décidé de limiter le nombre de prises à huit truites par jour et par pêcheur, en rivière de première catégorie. Il s’agit d’harmoniser les prises en lac ou en plan d’eau. Autrement, dans les rivières de 1re catégorie, la taille est limitée à 20 cm, 23 cm dans les cours d’eau des vallées de la Rotja et de Mantet. Sur le plan d’eau de Vinça, la taille légale de capture des truites est de 25 cm. Enfin, il est vivement conseillé d’éviter de pêcher et de marcher dans l’eau, en particulier sur les zones de graviers, dans le but de préserver les frayères des truites fario. Recueilli par Martial Mehr

26.02.2014

Truites en rivière tout est prêt pour l’ouverture

Le 8 mars, les truites des rivières de première catégorie seront très sollicitées. Les 12000 pêcheurs du département attendent l’ouverture avec impatience. Bonne nouvelle, cette saison devrait être prometteuse.

millas, ouverture, pêche, rené patau, fédération départementale de la pêche, vallée de la rotja, rivière de mantet, lac de vinça► Dans un peu plus de 8 jours les pêcheurs seront sur le terrain, tout comme René Patau le président de la fédération.

René Patau, le président de la fédération départementale de pêche est un homme heureux. L’an passé l’organisme avait délivré 12000 cartes soit autant de pêcheurs déclarés. « A ce jour, explique-t-il, nous en avons vendu 2000, et comme l’ouverture de la truite est pour le 8 mars, la demande s’accélère ». Depuis 2010 les ventes de cartes se font exclusivement par Internet, un outil qui permet de suivre l’évolution des ventes au jour le jour. Un outil irremplaçable pour la fédération qui dispose d’une photographie en temps réel de la situation halieutique départementale. « On connaît même précisément la part des jeunes (25% des pêcheurs) ou encore celle des femmes (10%) », précise René Patau.

Attention à la maille

« La saison 2014 devrait être plutôt bonne, estime un spécialiste. Nous avons eu de l’eau avec des pluies et de la neige au bon moment, il fait bon depuis quelques semaines, le poisson devrait être là, et surtout il devrait être mordeur ». Pour préserver la reproduction, la taille minimum des truites est de 20 cm, de 23 cm pour la vallée de la Rotja et dans la rivière de Mantet, de 25 cm au lac de Vinça. Des tailles qui ne doivent rien au hasard, elles sont calées sur la biologie reproductive du poisson. Pour ce qui est des techniques de pêche, l’ouverture devrait faire la part belle au toc et aux appâts naturels. Les amateurs de pêche à la mouche seront eux aussi à la fête. Pour eux, la fédération met à leur disposition une dizaine de parcours “no kill”. « Le week-end de l’ouverture, est toujours très couru, confie encore le président. Nous aurons aussi près de 25 gardes qui vérifieront les cartes, ils seront épaulés par la brigade nautique côtière de Saint-Cyprien, des gendarmes avec qui la fédération a toujours de très bons rapports ». Gare donc à ceux qui auraient “oublié” de se munir de leur sésame, ou ceux qui auraient dans leurs paniers plus de huit poissons, le maximum autorisé. Mais au fait, où sera samedi et dimanche le président, le premier d’ailleurs à avoir commandé sa carte de pêche le premier jour de la mise en ligne de leur vente. « Depuis 52 ans, sourit-il, je fais l’ouverture à Baillestavy dans la Lentilla, il n’y a pas de raison que cela change »Denis Dupont

millas,ouverture,pêche,rené patau,fédération départementale de la pêche,vallée de la rotja,rivière de mantet,lac de vinçaQui aura la plus belle prise ?

Le jeu concours de L’Indépendant, en partenariat avec la Fédération de pêche, reprend du service cette saison. Vous aviez été nombreux à nous faire parvenir vos plus belles captures l’année dernière. Et comme l’heure est bientôt venue de livrer à nouveau bataille en lacs ou en rivières, n’oubliez pas de vous faire photographier avec votre plus belle prise et d’envoyer la photo à la Fédération de pêche ou à L’Indépendant *. Ce concours est ouvert à tous et les photos seront publiées d’ici le mois de juillet. Des articles de pêche seront notamment à gagner. La remise des prix aura lieu à l’automne. M. M.

► Envoyez vos clichés à redaction.dep@lindependant.com

07.03.2012

Pêche : ouverture ce dimanche

millas, pêche, ouverture, l'independantVallée de l'Agly : 260 kg : 1) 50 kg dans la Boulzane à Caudiès ; 2) 160 kg dans l'Agly à Saint-Paul-de-Fenouillet, du pont de la Fou à la prise d'eau du canal de Saint-Arnac ; 3) 20 kg à Sournia ; 4) 30 kg sur la Désix à Pézilla-de-Conflent. Vallée de la Têt : 1 155 kg : 5) 80 kg dans la Têt à Prades du Pont de Catllar à l'embranchement de la Castellane ; 6) 120 kg dans le Plan d'eau de Prades ; 7) 120 kg dans la Têt du pont d'Eus à Marquixanes ; 8) 300 kg dans le barrage de Vinça ; 9) 100 kg dans le plan d'eau des Escoumes ; 10) 100 kg dans la Têt à Rodés ; 11) 100 kg dans la Têt de l'aval du Mas Pla au pont de la route départementale n° 2 ; 12) 5 kg dans le petit plan d'eau d'Ille-sur-Têt ; 13) 100 kg dans le plan d'eau de Millas ; 14) 40 kg dans le plan d'eau du Soler. Vallée du Tech : 505 kg : 15) 40 kg à Prats-de-Mollo ; 16) 40 kg à Saint-Laurent-de-Cerdans ; 17) 70 kg dans le Tech à Arles-sur-Tech ; 18) 70 kg dans le Tech à Amélie-les-Bains (du pont du gymnase au pont du Casino) ; 19) 100 kg dans le Tech à Céret ; 20) 35 kg à Maureillas-Las Illas ; 21) 70 kg dans le Tech au Boulou ; 22) 100 kg dans le plan d'eau touristique de Villeneuve-de-la-Raho ; 23) à Argelès-sur-Mer, à l'Arbre blanc ; 24), au passage à gué d'Ortaffa.

Dans les rivières de la première catégorie piscicole et le plan d'eau du barrage de Vinça, ce samedi sonnera l'ouverture de la pêche à la truite. Cette période de pêche est comprise entre le deuxième samedi de mars (cette année le 10 mars) et le troisième dimanche de septembre inclus (cette année le 16 septembre).

Comme tous les ans de très nombreux pêcheurs attendent cet événement. Pour tous, la passion l'emporte sur la raison.

Tous ont hâte de découvrir ou de retrouver les rivières et peuvent espérer qu'après six mois de tranquillité les truites sauvages seront plus faciles à prendre.

Tous les ans l'ouverture se caractérise par une forte fréquentation. Pour peu qu'il fasse beau, c'est la foule des grands jours. De nombreux pêcheurs se déplacent en "équipe" et placent l'ouverture sous le signe de la convivialité.

De nombreuses techniques de pêche sont possibles, mais c'est la pratique de la pêche au toc qui est la plus utilisée.

La pêche au lancer a ses adeptes. En début de saison, l'utilisation des poissons nageurs et autres leurres semble plus adaptée que les cuillères tournantes.

La pêche à la mouche beaucoup plus technique reste tributaire des conditions météorologiques et de l'activité des insectes.

Rappels réglementaires 
La taille réglementaire de capture des truites en rivière de 1re catégorie est de 20 cm et le nombre de prises limité à 10 par pêcheur et par jour.

- Sur l'ensemble des cours d'eau des vallées de la Rotja et de Mantet et ce jusqu'à la leur embouchure sur la Têt la taille légale est de 23 cm.

- Sur le plan d'eau du barrage de Vinça, la taille légale de capture des truites est de 25 cm, pour 8 prises par pêcheur et par jour.

Protection des frayères 
Il est vivement recommandé d'éviter de marcher dans l'eau, en particulier sur les zones de graviers, dans le but de préserver les frayères de truites fario.

Respect du poisson 
Dans le but d'assurer la survie des poissons capturés et qui pour des raisons réglementaires doivent être relâchés, il est conseillé de se mouiller les mains avant de les saisir et surtout il est vivement recommandé de couper le fil chaque fois que l'hameçon a été engamé.

Carnets de capture 
La Fédération informe les pêcheurs désireux de participer activement à la bonne marche de la gestion piscicole qu'un carnet de capture peut leur être confié sur simple demande.

A charge pour eux de le remplir correctement et de le retourner à la fin de la saison de pêche.