12.08.2011

Novillada : oreille pour Javier Jimenez

Dans les arènes qui affichaient presque complet, la novillada de la feria a vu Javier Jimenez, Pedro Carrero et José Arevalo à l'oeuvre.

millaqs, novillada, javier jimenez, pedro carrero, josé arevalo, arènes, moreno silvaJavier Jimenez lors de la novillada du début de semaine.


Il y eut dans la novillada de Moreno Silva deux novillos de triomphe, en raison de leur bravoure franche et de la classe de leurs embestidas. José Arévalo profita à sa manière de celui sorti en second, offrant quelques séquences baroques non dénuées de temple, tant au capote qu'à la muleta, dont il perdit le bénéfice à l'épée.

La deuxième oreille perdue à l'épée

Javier Jimenez profita quant à lui du dernier, un grand petit novillo, qu'il toréa avec professionnalisme des deux côtés, perdant une probable seconde oreille à l'épée. Pedro Carrero toucha le lot le moins intéressant, avec un premier qui offrit quelques bonnes embestidas au début puis s'orienta très vite, et un quatrième qui, tout en se laissant, ne se livra complètement jamais. Face au cinquième, brave mais qui ne s'en laissa pas compter, Arévalo souffrit de son manque de rodage et face au troisième, qui s'arrêta vite, Jimenez abrégea. Au terme de la faena au dernier, il invita le mayoral de Moreno de Silva à l'accompagner dans sa vuelta.