15.06.2014

La médiathèque communautaire Robert-Avril fait peau neuve

Élus et équipe communautaire ont célébré le nouvel aménagement de cet espace plus ouvert, au mobilier tout neuf avec de nouveaux équipements informatiques et multimédias.
millas, médiathèque, robert avril, réaménagement, cdc roussillon conflent, mairie, conseil général, région, dracRéaménagement médiathèque communautaire.

Quelques-unes des nouveautés ont donc été présentées aux élus de la CdC (communauté de communes) Roussillon-Conflent, à l’occasion d’une réception organisée par l’équipe de la médiathèque communautaire Robert-Avril de Millas. Un réaménagement salutaire, porté par la CdC et réalisé grâce au soutien de la mairie de Millas, du conseil général, de la Région, de la DRAC et de la médiathèque départementale, qui devrait permettre de donner un nouveau souffle à ce lieu, qui a fêté ses dix ans à l’automne dernier.

De nouveaux atouts

Pensée comme un véritable lieu d’échanges et de partage, la structure communautaire nouvelle version est déjà plébiscitée par les abonnés. « L’espace est vraiment bien conçu, plus ouvert, plus agréable aussi, indique Robert, un habitué des lieux. Les collections sont mises en valeur et invitent à la découverte ». L’autre nouveauté, c’est l’espace multimédia qui comprend désormais deux postes informatiques et une platine pour offrir aux abonnés un meilleur service.

Cette nouvelle dynamique initiée par le service lecture publique de Roussillon Conflent, porte déjà ses fruits puisque l’on constate une augmentation de 23% de nouveaux inscrits depuis que la médiathèque a rouvert ses portes et un nombre d’abonnés actifs en augmentation de plus de 12% par rapport à 2013.

Des plus

Par ailleurs, la programmation des animations proposées a été revue et étoffée. « Nous voulons organiser le plus d’animations possibles dans nos murs, afin de fidéliser les abonnés et transformer une simple visite en une fréquentation et une utilisation régulière de nos services, explique la responsable de la médiathèque. C’est pourquoi, nous privilégions des animations interactives et conviviales, tels que les ateliers créatifs, les après-midi jeux de société ou encore l’initiation au scrapbooking. L’objectif est vraiment de passer d’un mode de fréquentation très consumériste, à un comportement participatif de nos abonnés ».

Mention spéciale donc à l’équipe de la médiathèque, et notamment à ses fidèles bénévoles, Françoise Hervé et Monique Hérant, qui ont travaillé d’arrache-pied pour offrir aux habitants de Millas et de Roussillon-Conflent, un véritable lieu de vie et de rencontres dédié à la culture.

A la Maison du Parc, 19 rue de la Fontaine. Ouvert : mercredi de 9 h 30 à 12 h30 et de 14 h à 18h ; vendredi de 15h à 18 h ; samedi de 9h 30 à 12 h30. Informations et abonnements : 04 68 57 81 97.

20.06.2013

Appel du 18 juin : un hommage républicain

millas, appel du 18 juin, commémoration, damienne beffara, françoise Bigotte, région, languedoc roussillonDepuis plusieurs années, Millas commémore cet appel «de l’homme inconnu de Londres» qui a su allumer dans les cœurs de ces compatriotes la flamme de la résistance, un hommage fraternel et républicain. Cet hommage a eu lieu, hier en fin d'après-midi, devant le monument aux morts en présence de Damienne Beffara, maire de Millas, et Françoise Bigotte, conseillère générale et régionale, représentant la région Languedoc-Roussillon et de nombreux millassois. Une cérémonie marquée par un dépôt de gerbes de la municipalité et de la région, suivi de la lecture des manifestes de l’appel du 18-Juin-1940, clôturé par le pot de l'amitié offert par la municipalité.

10.06.2012

Une distinction pour Monique et Joseph Planes

Ce couple d'agriculteurs a reçu un prix aux Trophées régionaux agritourisme, distiction qui va favoriser leur émulation qualitative.

millas,moulin saint pierre,monique planes,joseph planes,trophées,région,agritourismeMonique et Joseph Planes qui viennent de recevoir leur prix.

L'agritourisme représente en Languedoc-Roussillon une filière importante de l'offre touristique. Dans le contexte économique toujours aussi difficile pour l'agriculture, l'activité agritouristique devient de plus en plus une composante essentielle qui permet de maintenir et installer de nouvelles exploitations et représente un levier majeur pour les territoires. Afin de mettre en avant l'excellence de l'agritourisme en LR, les chambres d'Agriculture et le réseau Bienvenue à la ferme ont lancé, avec le soutien de la Région, depuis 2008 les Trophées de l'Agritourisme. Cette opération vise à récompenser les initiatives d'agriculteurs qui développent l'agritourisme ou les circuits courts, à valoriser ces dernières et contribuer à un partage d'expériences réussies, pérenniser un principe de récompense et, surtout, favoriser une émulation qualitative.

Un jury composé de professionnels agricoles, de professionnels du tourisme, de journalistes, de représentants des consommateurs s'est réuni le lundi 14 mai pour l'examen de 32 dossiers présentés pour cette édition de Trophées Régionaux de l'Agritourisme.

Le Moulin Saint-Pierre a terminé premier à l'issue de ce concours, récompensant ainsi les efforts dans ce domaine Agritouristique. C'est le jeudi 31 mai à Uzés (Gard) que les responsables régionaux ont remis à Monique et Joseph Planes ce prix.

19.01.2012

Vœux de Bourquin : "Une région cinq étoiles..."

millas, christian bourquin, région, languedoc-roussillon, montpellierTrente minutes de discours efficace passant en revue les actions phares comme LoRdi ou le train à 1 €. (Photo CHRISTOPHE FORTIN)

2012 sera vraiment une année politique. En s’adressant à la population à travers ses vœux de bonne année, Christian Bourquin, le président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, a tenté de démontrer la différence entre la politique nationale et la politique régionale. "L’une se dégrade et marque la fin de l’État protecteur et l’autre est là pour rassurer et agir."

Trente minutes de discours efficace passant en revue les actions phares comme LoRdi ou le train à 1 €. "Je vous annonce que le train à 1 € sera généralisé sur les 1 600 kilomètres de rails d’ici trois ans", a même promis le boss de la Région.

Si la France s’enfonce dans la crise et que les Français doutent des politiques publiques, Christian Bourquin s’est mis dans la peau du grand protecteur régional. "Il faut revenir à des fondamentaux et la solution est régionale en faisant les bons choix, ceux du pouvoir d’achat."

5 000 personnes présentes

En ayant "une pensée émue" pour Georges Frêche (applaudissements des 5 000 personnes présentes hier soir au parc des expositions de Montpellier), le nouveau leader régional s’est voulu rassembleur autour de "sa formidable équipe". 50 % de son budget sont dévolus à la jeunesse avec la construction de cinq nouveaux lycées d’ici 2015.

"Je veux être optimiste et je consacre toute mon énergie à notre région", a-t-il martelé avant de dévoiler cette "terre cinq étoiles". Christian Bourquin est ensuite descendu dans l’arène. Une tradition pour lui : venir saluer tout le monde.

27.01.2011

GESA : « Les arbres de la laïcité »

Le Gesa présentera ses vœux aujourd'hui à 18 h 30, au Centre culturel de Cabestany. Ce sera aussi l'occasion de déguster la galette républicaine ! De plus, les 4 et 5 février, Guy Georges, ancien responsable national du SNI-PEGC, président fondateur du mouvement Solidarité laïque, invité par Mme Renée Soum, ancienne députée socialiste des P.-O., présidente Gesa (Groupe d'études sociales et d'actions) vient dans le département. Il procédera au lancement de l'opération   « Les arbres de la laïcité » sur cinq lieux : le 4 février, à 11 h 30, à Amélie- les-Bains/ Palalda, devant la mairie, avec le maire et conseiller général Alexandre Reynal et en présence d'Hermeline Malherbe, présidente du conseil général des P.-O. ; puis à 15 h 30, à Canohès, devant l'annexe de l'école Julien-Panchot, en présence du maire Jean-Louis Chambon. Et à 17 h 15, devant la mairie de Toulouges (Parc Clairfont), en présence du maire et conseiller général, Louis Caseilles. Le 5 février, à 10 h, à Latour- de-France, aux écoles, en présence du maire, Jean Colomes puis à 12 h, à Millas, devant la mairie, en présence Damienne Beffara, maire et de Christian Bourquin, président de la Région, vice-président du conseil général des P.-O.

17.01.2011

Politicorama

La présidente habite Millas

C'est sans surprise que Marine Le Pen a succédé hier à son père à la tête du Front national. Et c'est donc la désormais présidente du FN qui est propriétaire d'une demeure à Millas, achetée avec son compagnon Louis Aliot. Ancien conseiller municipal d'opposition à Perpignan, Louis Aliot, conseiller régional FN, a installé son cabinet d'avocat boulevard Wilson et est candidat aux cantonales sur le canton de Perpignan 9/Bas-Vernet. Y verra-t-on Marine Le Pen le soutenir pendant la campagne ?

Bourquin en campagne avec le poing et la rose
 

Au culot. Christian Bourquin, toujours pas réintégré au Parti socialiste, n'a pas hésité une seconde avant de ponctuer son nom, sur la propagande de campagne pour les cantonales, par le sigle du PS. Le poing et la rose s'affichent donc ostensiblement sur tous les tracts et documents qui vont être largement distribués dans les cinq départements de la région. Un peu à la manière d'un Georges Frêche qui construisait des lycées alors que le ministère de l'Education refusait de créer des postes d'enseignants.   « On fera le lycée et quand il sera fait, ils ne pourront pas faire autrement que d'y mettre des enseignants », disait feu le président de région. Pas de doute, Christian Bourquin a été à bonne école. D'abord le poing et la rose, ensuite Solférino   « pour les 58 exclus ou pour personne ».

Aux vœux en bus

Christian Bourquin présidera, demain soir à Montpellier, sa première cérémonie des vœux en tant que président de Région. Et il entend bien que les Catalans soient largement représentés dans le palais des expositions de Montpellier.

Pour faciliter leur voyage, des navettes gratuites sont mises à disposition par la Région au départ de Perpignan, Mont-Louis, Prades, Ille-sur-Têt, Millas, Argelès et Le Boulou. Un dispositif unique dans la région :   « C'est une expérience testée cette année sur les P.-O. car il y a eu une demande et qui pourrait, selon les résultats, être généralisée à l'ensemble des autres départements l'année prochaine », déclare-t-on à la Région.

En attendant d'être transportés par des TER à 1 euro, les supporters de Christian Bourquin ont déjà mobilisé trois bus.   « La demande est très forte du côté de Millas, d'Ille mais aussi de Perpignan », livrait hier la Maison de la Région de Perpignan, chargée des réservations. Le coût de ces transports sera supporté par le conseil régional.

Bourquin à Biarritz

On ne sait pas s'il ira en bus mais Christian Bourquin sera à Biarritz le 27 janvier pour soutenir l'USAP. Le club catalan (10e du Top 14) y affrontera les Basques du Biarritz Olympique (5e) dans leur antre d'Aguiléra.

Ce que touchent les élus de l'Agglo
 

La dernière séance du conseil de communauté aura été l'occasion pour l'assemblée de voter les 'indemnités des élus'. Où l'on apprend que le président de Perpignan Méditerranée communauté d'agglomération, Jean-Paul Alduy, touche chaque mois 2 280 euros bruts, les vice-présidents (tous les maires + 7 non maires), 1 710 euros bruts et les conseillers communautaires 228 euros bruts.
  
F. Michalak 

05.08.2008

Aux riverains de la ligne Perpignan-Villefranche

La SNCF communique. La ligne Perpignan-Villefranche fait partie des 5 lignes de la région concernées par le programme "régénération du réseau" du contrat de projets Etat-Région 2007-2013.
Une enveloppe financière de 21M (financement à parties égales, Etat, Région Languedoc-Roussillon, RFF) permettra en renouvelant totalement ou partiellement les constituants de la voie sur un linéaire de 30 kilomètres de : supprimer les ralentissements sur la ligne ; d'améliorer le confort des voyageurs ; de pérenniser et fiabiliser la ligne. Ces travaux auront lieu du 1 er septembre au 14 décembre 2008. De ce fait, une quantité importante de matériaux sera acheminée par voie routière et par trains de travaux. Ces approvisionnements de rails seront réalisés de nuit du 11 au 30 août. Cette phase préparatoire occasionnera des fermetures de passages à niveau pouvant atteindre 30 minutes entre 22 h et 6 h.