18.08.2012

Francis Wolff, lauréat du prix Feria 2012

 Christian Bourquin a remis le prix Feria à Francis Wolff .

Christian Bourquin a remis le prix Feria à Francis Wolff .

Le prix Feria, organisé par le Comité d'organisation de la Feria de Millas et le CML (Centre Méditerranéen de Littérature), a été remis au philosophe Francis Wolff, à l'occasion de la 14e édition de la Feria du livre, par Christian Bourquin, président de la Région, et en présence d'André Bonet, président du CML et des membres du jury du prix présidé par Robert Berard.

Philosophe, directeur du département philosophie de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, Francis Wolff est aussi un aficionado averti. Dans "Philosophie de la corrida" (Ed. Fayard), à grands coups de concepts, et d'arguments, Francis Wolff raisonne. La corrida touche aux valeurs éthiques et esthétiques. Elle se prête donc à l'analyse conceptuelle. Or il se trouve que personne avant Wolff ne s'y était attaqué. En plus d'être un penseur lisible, compréhensible, sur un sujet qui ne l'est pas, il est un pionner. Le premier philosophe de la corrida, laquelle, rappelons-le, vient d'entrer au patrimoine immatériel de la France.

06.08.2010

Millas : la corrida à la feria du livre

Présidée par Robert Bérard, cette édition aura lieu ce samedi dès 11 h, dans le patio de la mairie.
N é à Arles (Rhône), ayant toujours vécu à Nîmes, Robert Bérard a été imprégné très jeune par cette civilisation du toro très présente dans la région. Aficionado, il a progressivement pénétré dans le mundillo, ce milieu taurin étrange et mythique. Chroniqueur taurin, il est cité parmi les principaux critiques par la Bibliographie de la presse taurine. Auteur de Mes chevaux de corrida avec Louis Heyral, Dans les coulisses de la corrida et en particulier de l'encyclopédie de référence La tauromachie, histoire et dictionnaire(Ed. Bouquins- R. Laffont), il défend une tauromachie alliant l'esthétique gestuelle au respect du toro.

terres taurines.jpgA. Viard prix Feria 2010
Le journaliste André Viard, recevra cette distinction (16 h 30) pour l'ensemble de son action tauromachique.
Né à Mirande, André Viard a connu l'époque des maletillas dans la région de Salamanque. Il mène de pair ses études de droit et devient titulaire d'une maîtrise de droit. Il estoque son premier novillo en 1977 à Saint-Sever et reçoit l'alternative en 1985 à Dax, confirmée à Madrid le 10 mai 1987 devant des toros du marquis de Domecq. Il devient rédacteur en chef de 1992 à 1998 de Torero et Toro. Depuis 1998, il est chroniqueur à Radio France. Auteur d'une dizaine de livres sur la tauromachie, il continue la pratique des ruedos lors de festivals.

Jean Le stum et Roger Blandignères invités d'honneur
L'artiste cérétan Jean Le Stum donne la parole aux toros. C'est un aficionado, pourtant, il n'est ni toriste ni torériste. Au-delà des clivages, son point de vue sur la corrida est totalement personnel. Son dernier ouvrage, Paroles de toros (Presses littéraires) en offre la parfaite illustration. Dans ce recueil de dessins humoristiques, il a choisi d'aborder la tauromachie sous un angle peu commun : celui du toro. Roger Blandignères présentera son roman "Le foulard rouge" (TDO), une histoire surprenante aux multiples rebondissements.

07.08.2008

Féria du Livre 2008 : hommage à Lucien Clergue

Dans le cadre des festivités de Millas, la Feria du Livre 2008 aura lieu le samedi 9 août.
En matinée, à 11 heures, dans le patio de la Mairie, une causerie-débat à l’attention des aficionados aura pour thème : «  les facteurs extérieurs de l’évolution de la lidia » et sera animée par R. Bérard.
André Viard présentera ensuite « l’Observatoire des Cultures Taurines » qui regroupe toutes les entités de la tauromachie en France.
L’après-midi, à 17h30, après la présentation du prix Hemingway de l’année, c’est un hommage important qui sera rendu à un créateur mondialement connu.
Lucien Clergue, photographe arlésien, membre de l’Institut de France, à l’Académie des Beaux-Arts, recevra le prix Feria 2008 pour l’ensemble de son œuvre dédiée à la tauromachie.
Ce prix lui sera remis par Robert Bérard, président du jury en présence des membres de ce jury parmi lesquels Christian Bourquin, président du Conseil Général 66, Damienne Beffara, maire de Millas, Bernard Lopez, président du comité des fêtes, André Bonet, président du centre méditerranéen de littérature, etc…
Après la présentation du récipiendaire, un échange amical permettra aux assistants de dialoguer avec Lucien Clergue.
La feria du livre de Millas, pour son dixième anniversaire, prend une dimension nationale.