06.02.2012

Voeux : "Cultiver l'art de vivre ensemble"

La foule des grands jours a répondu à l'invitation du maire, Damienne Beffara pour des voeux festifs, symboles de solidarité et d'échanges.

millas,voeux,damienne beffara,ségolène neuville,hermeline malherbe,christian bourquin,françoise bigotte,robert olive.Les Millassois n'auraient pour rien au monde raté ce grand moment de la vie communale, au cours duquel Damienne Beffara (en médaillon) a tracé les voies de l'avenir.

La commune n'a donc pas dérogé à la règle, clôturant ainsi les voeux des communes de la communauté de commune Roussillon Conflent. "Votre participation toujours chaleureuse donne du sens à cette rencontre, a souligné le maire. Loin d'être une formalité, c'est un moment de convivialité important de notre ville communale".

"Enthousiasme et passion"

Un diaporama fit revivre l'année écoulée au travers d'actions, de réalisations ou encore d'animations et manifestations socioculturelles, artistiques ou sportives.

millas,voeux,damienne beffara,ségolène neuville,hermeline malherbe,christian bourquin,françoise bigotte,robert olive.Débutant par un spectacle chorégraphique de l'école de danse, Damienne Beffara s'installa à la tribune entourée de son conseil municipal et remercia les nombreux élus et personnalités venus lui manifester leur amitié (*) ainsi que les nombreux Millasois, sans oublier le conseil municipal précisant : "Je suis votre maire maintenant depuis onze ans ; si l'enthousiasme et la passion de vous servir m'animent toujours, c'est grâce justement à mon entourage. Ensemble nous travaillons toujours dans le seul intérêt général de la population millassoise". Elle continua s'adressant au personnel communal pour leur savoir-faire et leur motivation.

"Evidemment, pour exercer certaines compétences, les communes ont besoin de se regrouper, a souligné Damienne Beffara. Millas fait partie des communes qui composent la CdC (communauté de communes) Roussillon-Conflent" et rappela le plaisir de travailler avec les maires et des délégués dans le même esprit de solidarité.

Puis, elle enchaîna avec l'inauguration de la nouvelle gendarmerie courant février, souhaitant au passage la bienvenue au nouveau percepteur et "que le tissu associatif de Millas soit toujours aussi riche, aussi dense. Et contribue à l'épanouissement de chacun mais aussi à un art de vivre ensemble".

Préparer le futur

Damienne Beffara et le conseil municipal ont élaboré des documents importants en 2011 pour l'avenir : "La cinquième modification du POS, nous avons entamé la révision du PLU, et nous avons travaillé dans des comités de suivis pour la préparation du PPRI organisé par les services de l'Etat. La plupart des projets 2012 dépendent de ces documents d'urbanisme d'où leur grande importance", a précisé le maire.

Au programme : réhabilitation du centre-ville avec la poursuite des travaux sur l'habitat indigne ; création de ZAC (zones d'aménagement concerté) voués à l'habitat ; création d'équipements publics importants (collège, plateau sportif) ; avec la CdC extension de la zone d'activité, traitement des espaces public ; construction de la Maison de la pêche ; poursuite du plan de circulation en cohérence avec la restructuration du centre ancien ; une meilleure gestion de l'eau ; après diagnostic, une nouvelle tranche de travaux prévue sur les réseaux fugueurs ; révision de l'éclairage public ; école maternelle aménagement d'un logement de fonction pour la directrice, aménagement de locaux et pour l'école primaire risque de manque de postes d'enseignants à la rentrée 2012 (deux fermetures prévues).

"Malgré ce contexte de crise, j'ai oublié de vous annoncer une bonne nouvelle : pas d'augmentation d'impôts cette année", a précisé le maire en fin de son tour d'horizon.

Puis, Damienne Beffara convia la nombreuse assistance à partager le verre de l'amitié autour d'un buffet de qualité, pour terminer cette soirée.

millas,voeux,damienne beffara,ségolène neuville,hermeline malherbe,christian bourquin,françoise bigotte,robert olive.

"Continuer à aller de l'avant"

"Avec la crise, la gestion communale plus difficile, précisa Damienne Beffara. Aussi dans l’attente de construire une nouvelle voie, nous devons, contre vent et marées,  faire avec, du mieux que possible. Grâce aux emprunts avantageux que nous avons contractés avant la crise et grâce au soutien du conseil général et de la Région, nous pouvons continuer à aller de l'avant ».

Fidèles soutiens pour des projets structurants, le nouveau collège, l'économie locale. Damienne Beffara remercia Ségolène Neuville, présidente  de l’office 66,partenaire de la construction de la nouvelle gendarmerie et d’HLM, extrêmement demandé par la population.

Le programme d’investissement continuera en 2012. Après l’achèvement des travaux sur la DDR Las Planas, celle aussi du bois de la vigne, poursuite de l’extension des nouveaux quartiers avec l’insertion et modification du giratoire, la réfection du cami d’Ille, les travaux d’aménagement tout aussi important du chemin de la Garrigue « qui en avait vraiment besoin » et l’entretien des pistes DFCI (très importante contre l’incendie, le programme des jardins familiaux).

(*) Robert Olive, président de la communauté de communes, Françoise Bigotte, conseillère générale du canton, Ségolène Neuville, directrice de l’OPAC, Hermeline Malherbe, présidente du conseil général, Christian Bourquin, président du conseil régional et sénateur du département.