01.03.2014

Coup de projecteur sur l’école de rugby

millas, école de rugby, USM, roquefort, rouge et noir► Les jeunes de l’école de rugby à XV de l’US Millas et leurs éducateurs.

Dernièrement, le rugby était à l’honneur au stade Roquefort avec une rencontre de l’école de rugby sous un soleil radieux. Rappelons que l’USM est un club formateur reconnu, une équipe d’éducateurs accueillant de nombreux jeunes, venus notamment des villages alentour. La passion « rouge et noir » a de beaux jours devant elle.

27.02.2011

Millas : Oublier Elne contre Rieumes

L'USM a l'occasion, à domicile, de prendre des points en vue de son maintien.

millas,rieumes,roquefort,usm,marc juan,union sportive millassoiseSurprenante USM avec une équipe tantôt en haut, tantôt en bas. Dimanche dernier, on s'attendait à des « rouge et noir » en mauvaise posture mais on a eu droit à une équipe hyper motivée, montrant ses capacités face au quinze illibérien, la victoire était à portée de mains... et de pied. 

A 5 points de Millas, Rieumes, hôte de Roquefort cet après-midi (15 h) et vainqueur 9 à 6 à l'aller, n'a rien à perdre.

Lors de l'entraînement de vendredi soir,  « ne plus perdre à domicile » était le leitmotiv dans la tête des joueurs, des dirigeants, des supporters présents et une victoire à domicile sur Rieumes, 9e au classement, permettrait aux Millassois de repartir dans le bon sens après la déception qui a été grande contre Elne. Les joueurs et le staff ont eu beaucoup de mal à digérer cette défaite. Il est cependant hors de question de baisser les bras, alors qu'il reste cinq matches dont trois à domicile et il est encore temps de se ressaisir, d'autant plus que les moyens de réussir sont réels. Comme le confirme Marc Juan, co-entraîneur :  « Il faudra être sur la même envie qu'à Elne, il faudra jouer. Il n'y a pas d'autre alternative que la victoire, elle est obligatoire ». Une performance, aujourd'hui, relancerait le groupe :  « On mérite la septième place au tableau, n'oublions pas qu'on a toujours visé le maintien en Fédérale 3 et malgré les nombreux absents, on est et on restera un groupe, et aujourd'hui, on fera avec ».

millas,rieumes,roquefort,usm,marc juan,union sportive millassoiseEn déployant ses trésors de vaillance, d'envie, lui permettant de renverser les montagnes, l'Union Sportive Millassoise devra réaliser une performance qui relancerait ce groupe diminué par Alves, Allègre (absent) et son infirmerie bien garnie : Billes, Lampe et surtout Pujol pour qui la saison est terminée.

Le groupe : Campa, Metlaine, Aouissi J, Tamisier, Salvat, Grando, Pujol, Quentin, Moreta, Campa C, Rodriguez, Casamitjana, Loeillet, Ribes N., Ribes P., Amrani, Aouissi T, Gea, Alves D, Roig, Osmond.

15.02.2011

L'US Millas continue de croire au maintien

millas,oliver allègre,marc,juan,adroguer,paul ribes,roquefort,elne,la côte,lunel,aouissiSi Millas redescend en séries à l'issue de la saison, on ne pourra pas reprocher à la formation des deux Marc, Juan et Adroguer, un manque d'implication. La performance des équipiers d'Olivier Allègre contre Revel ce week-end reflète l'état d'esprit des « rouge et noir ». Bien qu'ayant évolué à treize pendant 35 minutes suite aux expulsions d'Alves (20e) et Salvat (46e), l'USM s'est arrachée pour obtenir une victoire bonifiée (31-0). « C'est notre match référence cette saison mais les gars sont concernés par le club, estime Adroguer. Au niveau de l'envie, du don de soit, les joueurs ont beaucoup donné. » Un peu trop même si l'on se fie aux décisions de Monsieur Falip, l'arbitre du match : « On a eu le tort de répondre. On est tombés dans le piège tendu par Revel, poursuit l'entraîneur catalan. Évidemment, l'arbitre n'a vu que nous. Mais en fait, le premier carton rouge nous a réveillés. Finalement on a gagné. » Et Millas, emmené par un bouillant Paul Ribes, est même allé chercher le bonus offensif dans les derniers instants du match.

Ces cinq points empochés dimanche permettent aux pensionnaires du stade Roquefort de conforter leur septième place au classement : « On a les cartes en main pour garder cette septième place, poursuit Adroguer . Notre objectif pour cette fin de saison est de la conserver. » Malheureusement pour les partenaires des frères Aouissi, elle risque de ne pas suffire pour maintenir le club en fédérale 3 : « On est assez loin des septièmes des autres poules et on sait que le moins bon septième descendra, lâche le technicien millassois, fataliste. On va s'accrocher, essayer de prendre le maximum de points pour aller chercher le septième le plus proche. On y croit même si ça va être compliqué. »

Le calendrier de l'USM, avec trois déplacements délicats (à Elne, la Côte et Lunel, leader) d'ici la fin de saison, n'incite pas à l'optimisme mais des éléments positifs existent comme le retour en forme des cadres, ou l'état d'esprit affiché dimanche. Le chemin est étroit mais le maintien passe par là.

Laurent Morales

23.01.2011

Millas vise d'abord le succès

Face au dernier de la poule, Millas doit avant tout renouer avec le succès avant de penser au bonus offensif.

OBJ744964_1.jpg Millas veut rester maître à Roquefort.

Millas doit rectifier le tir. Contre Pamiers dimanche dernier (15-33), les Millassois ont livré un grand match face à une équipe qui joue les premiers rôles de la poule. Aujourd'hui, à Roquefort à partir de 15h, Millas doit sortir le grand jeu, être exemplaire dans les regroupements et les mêlées ordonnées, faire une belle moisson de munitions en touche et surtout faire vivre le ballon. Si la huitième place au classement n'est évidemment pas la plus confortable, l'équipe de Marc Juan et Marc Adroguer a encore le temps de se reprendre, d'autant que le dernier de poule, Saint-Girons est largement à leur portée. Pour preuve la victorie de l'USM à l'aller 15-9. « C'est une équipe accrocheuse, avec des problème d'effectif. Leur défaite contre Nogaro 13 à 6 démontre qu'ils ont de l'orgeuil même s'ils paraissent déjà condamnés . Aujourd'hui, notre objectif, c'est avant tout les quatre points. Le reste ne sera que du bonus », admet Marc Juan.

Fidèle à son histoire, c'est dans l'adversité que Millas jouera cet après-midi dans la cour des grands, car il est capital pour les « rouge et noir » de remporter ce match de la dernière chance. Millas n'a pas dit son dernier mot. G. M.