24.11.2011

Une vigie de charme à Força Réal

Pauline Landes, de Néfiach, vient de prendre position à la tour de guet. La jeune Sapeur-pompier veille sur le département.
millas,pompier,pauline landes,sdis
Pauline est toujours en alerte depuis la tour de guet.

Quand on demande à un enfant quel métier il veut exercer quand il sera grand, la réponse est très souvent : "Moi, je veux être pompier". Pauline Landes ne pensait pas si bien dire. Quelques années plus tard, voulant cumuler travail et sens du devoir, la jeune femme a pris position à la tour de guet de Força Réal comme vigie.

Département de la façade méditerranéenne, les Pyrénées-Orientales vivent chaque été, un nouvel épisode de la "guerre du feu". La tour de guet de Força Réal est activée 24 h sur 24 et connaît une intense activité jusqu'à la fin de la saison feux de forêt. De nombreuses équipes spécialisées (DDAF-ONF-CG66-SDIS-CCFF) sont présentes, parmi lesquelles : les postes de guet.

Un poste stratégique
En cas de fumée suspecte ou de départ de feu, l'alerte doit être diffusée immédiatement et directement par les différents acteurs présents sur le terrain. Plusieurs rôles donc pour Pauline Landes, étudiante : analyse cartographique, liaisons radio avec les tours de guet, les moyens aériens, les engins et patrouilles…

millas,pompier,pauline landes,sdisCe mini PC cultive la politique du renseignement, anticipe, analyse et prend toute décision utile, en relation constante avec le centre de secours du village qui dispose d'un équipement et d'un savoir-faire spécifique enviable pour bien des communes du département et les soldats du feu volontaires ne manquent pas. Ce qui est rassurant et porteur d'avenir. La particularité communale, c'est la mixité au niveau des équipes, de plus en plus de femmes épousant "en première ou seconde noce" ce métier passionnant.

Bien des petits et petites du canton rêvent de devenir pompier, car au village les sapeurs-pompiers sont encore plus chouchoutés que les rugbymen. C'est peu dire !

18.02.2011

Millas : 4 mois ferme pour avoir allumé sept incendies

L'indépendant 12h38 : Le jeune homme de 20 ans, interpellé mercredi à son domicile du Soler par les gendarmes pour avoir allumé sept incendies au total dans le secteur de Millas au cours de ces dernières semaines a été  jugé ce matin en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Perpignan.

Il a été condamné à 18 mois de prison ferme dont 4 mois ferme. Les sinistres avaient détruit de la végétation uniquement pour un préjudice toutefois estimé à environ 8000 euros. Le service départemental d'incendie et de secours s'est constitué partie civile afin d'être indemniser des frais engagés lors des interventions sur ces départs de feux.

17.07.2008

Les pompiers récompensés

Après la cérémonie du 14 juillet et le dépôt de gerbe au monuments aux morts ; les pompiers ont été mis à l'honneur. Ces hommes et ces femmes qui s’investissent personnellement sur leur temps libre pour sauver des vies, rappellons le, prennent aussi le temps de se former à ce dure mais passionnant métier. Aussi, c'est en présence de Christian Bourquin, président du SDIS (Service Départemental d'Incendie et de Secours) qu'ont été récompensé Akal Mohamed ayant obtenu le sap 2 ; le goc 1 ; top 2 ; div 2, en jargon usuel, il peut prendre des initiatives sur les terrains d'opération et Florian Raynal, qui a obtenu le fdf 1, traduction il devient équipier et a le droit de monter dans un véhicule feu. Une récompense méritée.