04.05.2014

Millas revanchard

millas,usm,sigean,sébastien lopez,fabien conilhBattu en finale du championnat du Pays Catalan par l’EscBacAsp à Aimé-Giral il y a deux semaines, Millas retrouve la compétition cet après-midi (15 h) face à Sigean PLN à Villelongue-de-la-Salanque. L’occasion de se relancer après la déception née de cet accroc. « Ça a été plus dur à digérer pour le staff que pour les joueurs, note Sébastien Lopez, coentraîneur avec Fabien Conilh. Ils sont jeunes et pour eux, le lendemain, c’était fini ». Face aux Audois qui descendent de Fédérale 3, les Millassois vont tenter de se relancer. « Déjà, on va essayer de s’appliquer et de faire un meilleur match, reprend Lopez, qui s’appuie sur un groupe au complet. Après, en championnat de France, on part toujours un peu dans l’inconnu. Ce premier match sera le plus dur pour nous puisque nous sommes habitués à jouer toujours les mêmes équipes ». Et l’USM ne s’est pas fixée d’objectifs particuliers pour ces phases finales. «On veut essayer d’aller le plus loin possible et passer un maximum de tours en prenant les matches les uns après les autres ». L.M.

 

30.04.2014

Millas (B) à qui perd gagne

millas, usm, rugby, championnat de France, Sébastien Lopez, fabien conhil, EscBacAsp, Scar, Rivesaltes, sigean, villelongue, laurent moralesMême si l'équipe première a eu le privilège de jouer à Aimé-Giral, les finales du Pays Catalan 2014 ne resteront pas un souvenir inoubliable pour Millas. Après la défaite de l'équipe première face à l'EscBacAsp en Honneur (14-25), la réserve s'est logiquement inclinée contre son homologue rivesaltaise dimanche, à Elne (15-38). Pourtant, aucune des deux équipes seniors de l'USM n'a terminé sa saison. L'équipe première affrontera Sigean dimanche à Villelongue en barrage Honneur du championnat de France. Et la réserve, elle, profite d'un forfait du SCAR au cours de la saison pour récupérer le ticket pour le championnat de France. « On partage le gâteau, expliquait Sébastien Lopez, coentraîneur de Millas avec Fabien Conilh à l'issue de la défaite de son équipe B. Eux ont le titre, nous, on ira en championnat de France ». L'USM n'a pas tout perdu. L.M.