20.05.2014

Quand la pêche se décline au féminin

La 2e manifestation pêche réservée aux femmes a réuni, dimanche, quarante participants : vingt-cinq femmes et quinze enfants.

millas, pêche, nicolas procacci, baptême, barque, truite, journéemillas, pêche, nicolas procacci, baptême, barque, truite, journéemillas, pêche, nicolas procacci, baptême, barque, truite, journée

millas, pêche, nicolas procacci, baptême, barque, truite, journée

► Bien sûr, les dames étaient à l’honneur de cette journée. Mais les enfants ont profité de sérieux conseils aussi.

Placée sous le signe de la bonne humeur, cette manifestation récréative a une portée symbolique forte : faire découvrir un loisir de pleine nature. « Elle intervient dans un contexte où la pêche innove, crée des produits pêche et doit rester ouverte à tous, expliquent les organisateurs. Trois espaces étaient réservés. Le premier pour l’apprentissage de la pêche à la truite aux appâts naturels, le second pour la pêche aux leurres et le troisième réservé aux enfants pour l’initiation de la pêche au coup ». La pêche s’annonçait dimanche favorable, sous des conditions météorologiques agréables. Les poissons et les truites en particulier se sont montrés discrets.

► Une journée familiale

Au total une quinzaine de truites ont été prises, ainsi qu’une vingtaine de gardons, une belle carpe, une jolie tanche et deux perches. Toute la matinée, deux jeunes pêcheurs pointus ont effectué une démonstration de pêche aux leurres, installés sur leur float tube. Dans le même temps Nicolas Procacci, le responsable du centre piscicole de Sahorre a proposé une démonstration de pêche en barque et a offert quelques baptêmes de pêche. Puis, la Fédération départementale de pêche a offert, sur place, une restauration rapide et bienvenue. Pour terminer, le tirage de la tombola a permis d’attribuer des lots de matériels de pêche et des cartes de pêche aux dames et aux enfants. Mention bien à toutes les participantes et aux enfants. Un grand merci aux animateurs salariés de la Fédération et bénévoles des associations agrées de pêche.

millas, pêche, nicolas procacci, baptême, barque, truite, journée

millas, pêche, nicolas procacci, baptême, barque, truite, journée

01.04.2012

Le scandale de la truite sang et or

millas, truite, sang et or, premier avrilCe poisson est le premier d'une longue lignée. Il risque de bientôt peupler nos rivières.

Il s'agissait officiellement d'un accident mais les spécialistes en doutaient : cette couleur ne peut être obtenue que par manipulation génétique, à l'image de ces poissons transparents conçus par des chercheurs japonais pour éviter la vivisection.

Le ministère de l'environnement de la Géneralitat, pour y voir plus clair, a diligenté une enquête confiée à la police judiciaire catalane. Nous publions aujourd'hui, en exclusivité, les résultats de ces investigations qui auront coûté la bagatelle de 500 000 euros, ce qui, en cette période d'austérité et de crise économique, fait grincer bien des dents.

Tomate et safran 

L'histoire est compliquée et se présente comme une manipulation à plusieurs tiroirs, qui a bien failli piéger les autorités catalanes.

Cette truite sang et or a bien été conçue dans un laboratoire de l'université de Barcelone. Tout incriminait une équipe de chercheurs de l'institut Pau Cervera, le matériel génétique analysé provenant d'une tomate andalouse pour le rouge, d'un safran catalan pour le jaune, des gènes produits par le laboratoire depuis dix ans déjà et facilement traçables. Mais des écoutes ont permis de dédouaner l'équipe de chercheurs et les soupçons se sont rapidement portés sur un technicien castillan et une femme de ménage andalouse.

Petites mains d'un complot beaucoup plus large, ils voulaient discréditer les mouvements catalanistes en relâchant ces chimères dans les lacs de haute montagne, de part et d'autre des Pyrénées. Les truites auraient alors naturellement descendu les torrents et se seraient répandues dans tous les cours d'eau. De quoi donner des sueurs froides car ces tâcherons du bricolage génétique ont introduit par accident un autre gène dans le poisson, il s'adapte très facilement dans la mer.

Encore ne s'agissait-il que du premier volet du complot car ces bricoleurs de la vie travaillaient sur les perroquets qui ont envahi Barcelone depuis une dizaine d'années. Ils projetaient de leur faire parler uniquement catalan et de ne leur apprendre qu'une phrase : "Visca Catalunya". Les volatiles auraient ainsi, lors des cérémonies officielles avec le gouvernement espagnol, discrédité le président et les ministres de la Géneralitat, multipliant des incidents qui auraient pu dégénérer jusqu'à une véritable reprise en main de la Catalogne par Madrid.

A qui profite le crime ?

07.09.2011

Avec l'Amicale des pêcheurs

L'amicale des pêcheurs de Millas reprend sa saison avec truites et saumons de fontaine ce samedi 10 septembre.

11.04.2011

Un concours de pêche à la truite très réussi

millas, concours, pêche, truite, lacL'Amicale des pêcheurs de Millas a organisé, dimanche 3 avril, son concours de pêche à la truite.

Cette manifestation a remporté un vif succès. Dès 7 h, les inscriptions étaient d'ores et déjà complètes. Soixante-douze participants avaient répondu présents, malgré la grisaille du matin.

N'enlevant en rien l'esprit de compétition jusqu'à la clôture du concours, les plus grosses prises furent attrapées de bonne heure, mais rien n'entama la détermination des pêcheurs. S'ensuivit la remise des récompenses par les membres de l'association, avant de partager le verre de l'amitié.

.millas, concours, pêche, truite, lac

02.04.2011

Concours de pêche

L'Amicale de pêche de millas organise ce dimanche un concours de pêche avec saumons grosse truite et truite portion sur le plan d'eau. Début du concours 7 h 00 ; inscription a partir de 6 h 00.