27.01.2015

Dotation aux cadets de l’US Millas XV

millas,us millas,dotations,sponsors,club► Les nouveaux équipements du club de l’US Millas.

Lors de leur entraînement, mercredi les cadets de l’US Millas ont reçu de nouveaux maillots, shorts et vestes. En effet, plusieurs sponsors ont décidé d’accompagner ces jeunes en les dotant d’un équipement aux couleurs du club afin que l’esprit du rugby pratiqué à Millas se perpétue. Un beau clin d’oeil à la qualité de formation du club sachant que nombre d’éducateurs ou entraîneurs font partie des sponsors. Les vétérans jouant sur leur expérience, les jeunes sur leur fougue. Après la photo souvenir, tout le monde s’est retrouvé autour du verre de l’amitié, le tout dans une ambiance bon enfant.

L’ensemble de l’école de rugby a été très touché par le geste et tient à saluer les divers sponsors pour leur coopération chaque fois qu’ils ont été sollicités .

10.09.2014

MILLAS : Le ballon ovale millassois a de beaux jours devant lui

En cette période de retour sur les stades, le président de l’US Millas, David Giner, fait le point sur ce club qui repart sur de bonnes bases et compte bien devenir plus fort que jamais.

millas,us millas,david giner,club,rugb

Sous la houlette de David-Giner, l’USM est en ordre de marche.

L’US Millas a réalisé la saison dernière de bons résultats : finaliste malheureux du championnat du Roussillon Honneur et Réserve ; deux autres beaux succès en école de rugby, les cadets en Entente avec Thuir ont fini champions du Languedoc-Roussillon et les minimes champions départementaux UFOLEP 2.

Comment se passe cette reprise de l’école de rugby ?
Les résultats démontrent la qualité de l’école de rugby avec des éducateurs et des parents bénévoles et dévoués au développement social, physique, rugbystique des enfants. Les entraînements se passeront sur deux jours, le mardi et le mercredi, pour les catégories babys, poussins, benjamins, minimes. Et bien sûr les compétitions, le samedi. Nous sommes prêts à accueillir autant de garçons et de filles qui veulent venir pratiquer le rugby. Cette année, on remonte une équipe cadets, dont les entraînements se dérouleront, les mercredis, de 18 h à 19 h 30. Elle sera coachée par des joueurs de l’équipe 1re et entourée d’anciens du club. Les adolescents auront un suivi médical sur toute la saison, cela afin de protéger les joueurs. Cet investissement des joueurs de l’équipe 1re montre l’implication de tous dans la vie de l’USM.

Justement, comment se porte cette équipe ?
Elle a toujours essayé de montrer force, conviction et beau jeu sur le terrain. Les résultats des dernières années ont permis de voir éclore des talents issus du club. Nous avons dominé sans concrétiser durant trois ans de suite, ses trois banderilles nous ont fait mettre un genou sur le gazon cette année.

Pourquoi ?
Des joueurs courtisés par la quasi-totalité des clubs de F2 et F3 ont fini par céder aux chants des sirènes. Nous ne boxons pas dans la même catégorie voilà tout (argent, défraiements, primes de match et on en passe). Nous le concevons et l’acceptons, mais nous essayons de résister. D’ailleurs, nous sommes un peu exaspérés, Il est normal que tout club veuille accéder à la fédérale, à condition que les règles soient respectées (réserve, juniors, cadets, école de rugby, licences blanches) qu’il n’y ait plus d’entente en déraison avec + de 50 km hors territoire pour une équipe juniors ou cadets. Malheureusement, c’est en acceptant cela que l’on détruit notre sport. C’est pour cela que l’USM met en valeur la formation et continuera dans les années futures.

Comment voyez-vous l’avenir ?
Pour l’USM ce n’est pas facile, c’est un club, une entité, une âme difficile à dompter. Après avoir reçu et vu plusieurs entraîneurs, le projet était beau, mais la tâche difficile, nous avons essuyé quelques échecs. Nous avons tout repris jusqu’aux fondations, et nous partons sur des bases saines et claires pour tous, avec des ambitions raisonnables avec comme entraîneur Cédric Campa issu du club en tant que joueur et éducateur. Nous ne mourrons pas, ce qui aurait fait plaisir à plusieurs clubs, nous jouerons la saison prochaine, certes pas en « groupe A», mais nous jouerons. Les entraînements ont repris, le mercredi et le vendredi, depuis une semaine.

Un souhait ?
Nous profitons de cette tribune pour appeler les Millassois de cœur, les aficionados de l’USM en âge de jouer ou pas, dans toutes catégories babys, poussins, benjamins, minimes, cadets, juniors, et bien sûr l’équipe 1re seniors, vétérans et anciens de l’USM, à venir nous rejoindre. Pour remplir et resserrer les rangs car ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort à Millas.

22.08.2014

XV: l’école de rugby retrouve les terrains

Avant la rentrée des classes, c’est le temps de la reprise à l’école de rugby de l’US Millas. Pour les babys (- de 7 ans), les premiers pas (- de 9 ans), les poussins (- de 11 ans) et les benjamins (- de 13 ans), la première prise de contact se déroulera mardi 26 août à 18h au stade Roger-Roquefort. Tous les enfants qui souhaitent découvrir le rugby au sein de l’école, avec des éducateurs diplômés, sont les bienvenus.

06.08.2014

Les Cadets de l'US Millas rechausse les crampons

Après une courte trêve estivale, c'est déjà la reprise du côté du stade Roger Roquefort de Millas. Mercredi 6 août à 18 h 30, les Cadets reprennent le chemin des entraînements. Ils pourront chausser ou rechausser les crampons et entamer la nouvelle saison sportive. Afin de fédérer ce groupe plein de potentiel (champion Languedoc-Roussillon en cadets Teulière), une grillade suivra cette première prise de contact. Aussi si vous voulez faire partie de ce nouveau challenge, la porte est grande ouverte pour les nouveaux joueurs voulant rejoindre un effectif nombreux et de qualité. La reprise de l'École de rugby se fera fin août.

13.07.2014

L'US Millas a fait le point

millas, us millas, David Gener, Guillaume Esteve, Annie Campa, Jérome Soler, Jean-Louis Ruiz, Henri Ruiz, Lydie Ruiz, Anne-Marie Estival, Alphonse Noguera, aginor alonso,comité pays catalan, rugbyLe public était des plus nombreux

Ces assises annuelles ont eu lieu à la mairie devant un parterre de dirigeants, joueurs et amis du club. Il y avait foule pour ce rendez-vous annuel. A la tribune, on notait la présence d’Annie Campa, secrétaire, David Gener, président, Laurence Noguera, adjointe aux sports, Guillaume Estève, trésorier et Joseph Imbernon, membre du comité pays catalan et rattaché à Millas. Après les bilans des rapports sportifs, financiers et moraux, le bureau actuel a démissionné, lançant un appel à candidatures pour l’élection d’un nouveau bureau et du président. Les membres (David Gener, Guillaume Esteve, Annie Campa, Jérome Soler, Jean-Louis Ruiz, Henri Ruiz, Lydie Ruiz, Anne-Marie Estival, Alphonse Noguera) se sont réunis pour élire le nouveau bureau. Les informations relatives à la prochaine saison en termes d’effectif, calendrier seront communiquées lors de la prochaine réunion du comité directeur. Le duo Aginor-Alonso, après la mise en sommeil du club salanquais Pia, sont les nouveaux entraîneurs de l’US Millas. Enfin, l’assistance, après un débat animé, s’est retrouvée autour du verre de l’amitié, venant clôturer cette soirée.

25.06.2014

Le duo Aginor-Alonso à l’US Millas

Après cinq ans passés à Pia, le duo Michel Aginor (48 ans) et José Alonso a décidé de se relancer à Millas en Honneur, après la mise en sommeil du club salanquais. Ils remplaceront Fabien Conilh et Sébastien Lopez. « C’est un nouveau challenge. Le club veut retrouver de l’ambition et pourquoi pas remporter un titre », explique Michel Aginor qui pourrait compter sur l’arrivée de quelques éléments de Pia XV comme Pompa, Combes et Taofifenua. Raynal et Domingo pourraient également suivre. A.H.

19.06.2014

XV: Natacha Katz remporte l’Orange rugby challenge

millas, katz natacha, orange rugby challenge, us millas, christophe payrou, jérôme soler, bernard dordain, stéphane deprades, usap, christelle leduc, comité pays catalan, maillolLa joueuse de l’USAP a déjà un beau parcours.

La famille Katz de Millas peut être fière de leur fille Natacha, après son deuxième titre consécutif remporté récemment à Paris, l’Orange Rugby Challenge disputé au CNR de Marcoussis. Elle a réussi à s’imposer lors d’ateliers où sont d’abord évaluées les qualités techniques, mais aussi les connaissances. Un moment de fierté et d’émotion pour cette jeune espoir du rugby féminin. Mais revenons à son club fétiche, l’US Millas, venant de la natation, elle voulait essayer un sport collectif, bien lui en a pris, de poussins à benjamins deuxième année, Christophe Payrou, Jérôme Soler, Bernard Dordain et Stéphane Deprades ont décelé en elle des capacités et lui ont transmis le virus du rugby. En changeant de catégorie elle a aussi changé de cap en rejoignant l’équipe féminine des minimes de l’USAP. Et depuis, grâce à Christelle Leduc qui lui a donné le virus, elle enchaîne sélections et qualifications jusqu’à l’apothéose, lors la remise du planxot au stade de France, le jour de la finale du Top 14. Une aubaine pour le Comité du Pays Catalan qu’elle représente. Mais son chemin ne s’arrêtera sans doute pas là, Natacha ayant des valeurs de respect, solidarité, combativité, partage, fondamentaux, toutes ses qualités requises pour le rugby. Lycéenne à Maillol en section rugby, elle aimerait devenir kiné.