13.12.2010

Millas arrache le bonus

3424444926.jpgA la pause, toutes les conjectures étaient possibles quant au dénouement de cette rencontre. D'un côté, le partage des points était vraiment flatteur pour des Catalans nettement dominés. Des visiteurs qui ne devaient qu'au manque de réussite des artilleurs locaux (trois rotations derrière le mortier furent même enregistrées, de Segues à Marcet en passant par Velasco) de ne pas être menés par plusieurs longueurs d'écart. Sans parler de ces trois occasions d'essais (25e, 36e et 40e) vendangées alors que le plus dur était fait. C'est d'ailleurs sur le premier mouvement d'envergureà mettre à l'actif des visiteurs que les locaux s'étaient paradoxalement procuré leur première opportunité en allumant par Seysset une contre-attaque qui échoua de peu. Mais d'un autre côté, la délégation catalane pouvait se dire que leurs hôtes avaient laissé passer leur chance et qu'il y avait sans doute un bon coup à jouer sur les bords de l'Aussonnelle. Hélas, cette hypothèse ne fut pas celle qui prévalut. Faute de pouvoir s'en remettre à leurs buteurs, les banlieusards toulousains passèrent en force par deux fois (17-3). Mais comme cela avait été le cas à Revel et à Rieumes il y a quelques semaines, Millas ne reviendra pas les mains vides. Lors des susdites confrontations, c'est Ribes qui avait sauvé la mise. Cette fois, c'est le pack qui trouve les ressources pour conclure en puissance à quelques minutes de la fin: Il était temps... Philippe Alary

11:54 Publié dans Sport | Tags : millas, usmillas, la salvetat | Lien permanent | Commentaires (0)