04.01.2011

Visite guidée de la cuisine centrale

OBJ627293_1.jpgLe directeur de l'UDSIST explique que la majorité des produits viennent de la Région.Dernièrement, Nicolas Nègre, directeur de l'UDSIST, et ses collaborateurs accueillaient une délégation de parents d'élèves de Toulouges sur le site de Millas, accompagnés de Jean Roque, premier adjoint, Mireille Rebecq, adjointe à l'éducation, de Colette Colin, déléguée de l'Education Nationale. Véronique Calvet, directrice générale des services municipaux était venue avec la responsable du restaurant scolaire, Marie-Thérèse Revol. Les visiteurs ont pu découvrir les installations et comprendre le système de la liaison froide en restauration.

Qualité des produits et sécurité alimentaire

Les étapes à la réception puis à la transformation des produits sont extrêmement contrôlées. « Dès la réception de la marchandise, avec la traçabilité du produit, nous renforçons la sécurité sanitaire », explique Régis Vidal, le chef de cuisine. Les aliments stockés et séparés par lots vont ensuite être cuisinés. « Jusque-là, tout est normal, la cuisson s'opère à + 63 °C. Ce n'est qu'après cette étape qu'intervient la liaison froide. La préparation est refroidie rapidement de 63 °C à 10 ° C. », poursuit le guide. A la sécurité alimentaire s'ajoute la qualité des produits. Interrogé par les parents d'élèves et les élus, le directeur de l'UDSIST, annonçait que 92 % des produits utilisés proviennent de la Région. Pour le département, il s'agit essentiellement de la viande et des fruits et légumes. Les produits « bio » représentent 13 % sachant que le département ne dispose que de 10 % de cultures « bio ». Par ailleurs, les allergies déclarées médicalement sont prises en compte. Quant au rôle des agents de restauration, il est déterminant. « J'incite les enfants à goûter à tous les mets, et ça marche ! », déclarait Marie-Thérèse Revol. En effet, l'objectif de la restauration collective est de préserver la santé de tous les petits demi-pensionnaires avec des repas variés, équilibrés et savoureux.

10.03.2009

Visite présidentielle pour les élèves de l'école primaire

GMT_1990.jpgIl y a des rencontres que l'on n'oublie jamais ! Ils étaient là bouillants d'impatience d'avoir la parole. La classe de Mme Sanchez a visité l'hôtel du département le 23 février dernier. Cette visite pédagogique les avait enthousiasmés notamment la découverte de la tenue d'une session et deux faits marquants les ont particulièrement interpellés : la manifestation de l'université leur permettant de voir que l'hémicycle était un lieu d'expression démocratique avec le vote de la motion contre le projet de loi visant à interdire les dégustations de vin. Les enfants bien que très jeunes ont fait part au président de leur avis favorable sur ce point et suite à cette visite, ils ont travaillé sur la citoyenneté et la démocratie.


Christian Bourquin, président du conseil général est venu à son tour les rencontrer dans leur classe. « Je suis heureux d'être avec vous, et fier de votre travail », leur a-t-il dit. Puis la classe avait préparé une série de questions sur son rôle de président du conseil général, sur le découpage administratif en France (département, région), sur les motivations l'ayant conduit à faire une carrière politique. Tour à tour les questions furent posées dont une : « A quel âge la politique vous a inspiré ? » Et le président expliqua alors que lorsqu'il avait leur âge il n'y pensait pas, il voulait juste bien travailler à l'école pour avoir un métier qui lui plaise.


Après ce débat riche, les enfants ont beaucoup apprécié ce moment d'intimité au sein de leur classe et ont remis à Christian Bourquin un livre où chacun avait inscrit un petit mot à son attention. Et ce fut un moment d'émotion réciproque.

05.01.2009

Mill'as en herbe en visite chez les pompiers

millasenherbpompier.jpgVendredi dernier, l'association Mill'as en herbe, sous l'impulsion de Vanessa, a profité d'un après-midi de vacances pour découvrir le travail, le fonctionnement, le matériel à la caserne des pompiers de Millas.

Ils furent accueillis chaleureusement par Kader, guide d'un jour, qui a su avec beaucoup de simplicité, de gentillesse et de rigueur, montrer le B.A.BA du fonctionnement de la caserne.

Un après-midi constructif, permettant de mieux comprendre le rôle et l'importance de ces hommes et femmes au service des autres.

Un rêve pour chaque enfant et peut-être une vocation à venir... Qui sait ?