20.02.2013

Millas panse ses plaies

L'USM a payé un lourd tribut, dimanche, lors de sa victoire contre le FLHV en Honneur (22-15).

millas,usm,flhv,sébastien lopez,fred munoz,vincent roitg,guenoun,yoan amrani,romain noguéra,pelissier,billes,pechMillas s'est relancé en dominant le FLHV.

Battu en ouverture de la deuxième phase à Pollestres-Ponteilla (21-11), l'US Millas a bien réagi le week-end dernier contre le FLHV à Roquefort (22-15). " Le match a été un peu particulier ", explique Sébastien Lopez, coentraîneur de Millas avec Fred Munoz. " Il y avait un arbitre jeune (NDLR M. Moureau des Midi-Pyrénées), pas mauvais mais qui a voulu se protéger en mettant deux rouges d'entrée sur une petite bagarre. Après, on a fait un très bon match devant. Derrière, ça a été plus compliqué ". Il faut dire que les coups durs s'enchaînent pour la formation millassoise. Déjà privée de son demi d'ouverture titulaire Romain Noguéra, l'USM a perdu son remplaçant Yoan Amrani... dimanche matin lors du réveil musculaire précédant la réception du Foyer. Et la série noire s'est poursuivie pendant la rencontre. Le centre Guenoun s'est fait exclure puis Pelissier a dû quitter ses partenaires, touché au mollet, alors qu'il occupe le poste d'arrière en l'absence de Billès, lui aussi blessé. " Il faut faire le dos rond ", reprend Lopez. " Entre les blessés et les suspendus, c'est très difficile derrière ". Vincent Roitg (32 ans), homonyme du flanker argelésien et 3/4 centre de l'USM l'an dernier, est sorti de sa retraite pour prendre l'ouverture, avec succès, contre le FLHV. Initialement prévu pour jouer vingt minutes, Roitg a finalement disputé la rencontre en entier. Pech, de retour de blessure, a forcé pour tenir sa place. Et alors que Fred Munoz s'est déjà réinstallé à la mêlée, Sébastien Lopez songe à son tour à rechausser les crampons devant la cascade de blessures qui touche les coéquipiers de Lionel Rodriguez. " On va voir comment faire une ligne de 3/4 pour le match contre la Côte (dimanche 15h à Millas) ", poursuit Lopez, qui espère pouvoir aligner Billès, Pelissier et Pech, tous les trois incertains. " Mais ce match va nous permettre de nous étalonner, voir si on peut tenir contre une équipe comme la Côte. Et puis on ne veut pas perdre à Millas. C'est un objectif pour nous ". Que l'USM, qui vise une place de barragiste en Honneur, devra tenir avec un effectif amoindri... Millas s'est relancé en dominant le FLHV.